Afrisson

Biographie

Freddy Ranarison


Artistes Madagascar | 1923-2001 | Styles :  Salegy - Séga

Sa version de « Viavy Rose » fit de lui l’une des grandes stars du salegy des années 1960. Il décéde en 2001 à l’aube du 3ème millénaire.

Dans les années 1960, la musique électrique déboule à Mada et le salegy s’impose sur la scène nationale inauguré par l’Association Folklorique de la Côte Est. Ce style proche du sega valorise les musiques côtières du Nord, plus africaines. Cette fusion qui intègre instruments électriques, accordéon chromatique et brasse des styles locaux et importés (rumba, jazz sud-africain, benga du Kenya) connaît un succès considérable.

Le guitariste vedette des années 1960 qui valorise le salegy de la région centre de l’île est Freddy Ranarison décédé en 2001. " Il propose alors un jeu extrêmement moderne, influencé par la valiha, explique Solorazaf mais qui s’apparente avant tout au jeu de Hank Marvin. Il a vraiment été le pionnier de la guitare électrique".

Freddy Ranarison a influencé le jeu de guitare de nombreux artistes du salegy dont Eusèbe Jaojoby et le guitariste jazzy Rahary Tahina. On a très peu d’enregistrements de ce compositeur guitariste : il a enregistré le 45 t Salegy sorti chez Discomad, il a composé certains titres de l’album de sega, Duo Celimène de David Hoareau et Patrick Sida et on entend son jeu de guitare dans un album de Rakotozafy, Valiha Malaza produit par Globestyle, sans oublier « Viavy Rose » présente dans Les grands courants des musiques urbaines africaines.

 

par   Sylvie Clerfeuille  7 mai 2007 - © Afrisson