Afrisson

Guinée Equatoriale

Guinée Equatoriale


Pays  | Indépendance-Libération : 1968 | 

28.051 km² - 676.000 h

La Guinée équatoriale est un pays formé de trois anciennes colonies espagnoles, Rio Muni, une bande de terre entre le Cameroun et le Gabon, Bioko, une île proche du Cameroun, et Annobon, une île éloignée dans l’océan Atlantique.
L’hymne national a été écrit par Atanasio Ndongo Miyone et adopté officiellement en 1968, lorsque le pays est devenu indépendant de l’Espagne.

Folk Music

La Guinée Equatoriale est composée d’un groupe majoritaire, les Fang, de Bubi et de petits groupes concentrées à Bisio, Bujeba, Ndowe, Combe et Annobonese. Les Fang pratique le mvet, une harpe originaire des pays « Boulou », « Béti » et « Fang ». Le mvet peut avoir jusqu’à quinze cordes. Le mvet est aussi le nom donné aux « griots » de ces régions et celui des récits épiques qu’il accompagne. La musique est généralement accompagnée d’un chœur. Les danses balélé et "ibanga risque" sont accompagnées d’un ensemble de Sanzas, de balafons, de tambours, de lyres et d’arcs musicaux. Un autre instrument populaire est le tam-tam.

Le folklore fang est popularisé par des musiciens comme Eyi Moan Ndong et Obama tandis que la musique Bubi est représentée dans des versions métissées par des artistes comme Las Hijas Del Sol, Nelida Karr aux accents jazz et Piruchi Apo. Baron ya Búk-lu donne au patrimoine équato-guinéen des couleurs jazz, folk et afrobeat.

La musique populaire

Les musiciens de Guinée équatoriale pratiquent le makossa,le bikutsi, le soukouss, la rumba congolaise, le ndombolo mais aussi le rock et le reggae. On trouve ainsi Meliton Pablo, Titoy Bolabote, Fifi la mirey, Mba Abesolo ou surtout le groupe Bessosso qui domine la scène nationale depuis plusieurs décennies.

Influence espagnole

On trouve également des ensembles de guitares acoustiques calquées sur le modèle espagnol , un style musical incarné par Desmali et son groupe Dambo de la Costa qui fusionne couleurs espagnoles et patrimoine national.

Musiciens de l’exil et scène hip hop

On peut citer également Malabo Strit Band, Luna Loca, Chiquitin, Lily Afro et des groupes basés en Espagne comme Super Momo, Hijas del Sol, Baron Ya Buk-Lu sans oublier les rappeurs Mefe, Concha Buikz et El Chojin.

La scène hip hop est dynamique avec des artistes comme Miss Yuma, Jennas Flow, Mafia Mc Onuan Bidjo, Lil Champ Otamp, Francky Muan Konn, Negro Bey et bien sûr le leader du genre, Adjoguening.

Sources : Wikipedia, batacity.com, www.institutfrancais-malabo.org, www.guineaecuatorialpress.com, http://hiphopge.blogspot.fr/

 

par   Afrisson  11 mai 2007 - © Afrisson

Disques

Disques
 
situ