Afrisson

Biographie

Ideal Black Girls


Groupes Guinée | Création : 1997 | Styles :  Afro-rap - Afro-soul - R&B

A l’instar de leurs aînées des Amazones de Guinée, le premier orchestre afro-pop féminin qui fut une révolution mais aussi un symbole d’émancipation de la femme pour l’ensemble de l’Afrique à leur création en 1961, Ideal Black Girls (IBG) est le premier groupe de rap / R&B féminin guinéen fondé le 16 novembre 1997 à Conakry par Dîne, Hadji, Nat et Miss Bah. Alors lycéennes à Yimbayah, ces filles passionnées de musique développent un hip hop teinté R&B et de chants de leurs patrimoines culturels mandingues (malinké, soussou) ou peul (fulani ou fulbé)...

Il faudra attendre 2003 pour entendre Guinéya mou monera (“Ce n’est pas un complexe d’être femme” en soussou), le premier album du quatuor du rap féminin guinéen, réalisé avec leur compatriote Sékouba Bambino vendu à près de 70.000 exemplaires. Leur flow mêlé au R&B et leurs textes sur la vie des femmes africaines, l’excision, le mariage forcé, la justice, la solidarité et le travail connaissent un succès immédiat et leur ouvre les scènes de divers pays d’Afrique de l’Ouest. Ideal Black Girls sera à l’affiche au Mali avec le groupe de rap français 113 dont un des membres fondateurs n’est autre que Mokobé. Après plusieurs années de break, le groupe Ideal Black Girls réalise à Dakar, au Sénégal, leur second opus, Fans, présenté le 3 mai 2009 au Palais du Peuple de Conakry devant un public conquis. La même année, le groupe est sélectionné pour les Prix Découvertes RFI, avec le titre “Gars te blague”.
Défenseur de la cause féminine, révélé notamment par le titre “Didi”, Ideal Black Girls a lancé depuis 2006 Rap Sodiz, un festival destiné à promouvoir le rap au féminin.

 

par   Nago Seck  29 novembre 2007 - © Afrisson