Afrisson

Biographie

Ifé

   Awoulath Alougbin
Artistes Bénin | Naissance : 1977 | Styles :  Afro-pop - World / Musique du monde

Née le 30 mars 1977 à Porto-Novo, au Bénin, l’auteure, compositrice, chanteuse et danseuse, Awoulath Alougbin dite « Ifé », développe de l’afro-pop, fusion de mélodies et rythmes béninois, de funk et de jazz, chantée en Yoruba, sa langue maternelle. Son premier album, Témi (« de moi » en yorouba), paru en décembre 2012, est réalisé par son compatriote Lionel Loueke, jazzman et guitariste de tallent ayant arrangé les musiques de grandes vedettes de la scène internationale comme Angélique Kidjo (Bénin) et Herbie Hancock (Etats Unis)…

Ifé découvre la musique aux côtés de son père mélomane, bercée par les musiques traditionnelles yoruba comme le « akpala » et le « massé ». La soul et la musique traditionnelle yoruba ont bercé la chanteuse qui s’inspire d’une rencontre entre l’american black music des années 1980 et les musiques traditionnelles de son pays. « Ayant grandit à Porto-Novo, la capitale du Bénin, j’aimais regarder secrètement les orchestres traditionnels lors de leurs répétitions. Il y avait là des musiciens et des danseurs que j’observais avec envie ». Ifé admire ses ainés qu’elle cite comme des références et à qui elle dédicace le titre Louanges.

Artiste dans l’âme, l’autre passion d’Ifé est la danse. Sa pratique de la danse contemporaine l’a emmenée à travers le monde. Comme sa musique, elle mêle avec richesse la force d’un héritage culturel et l’ambition d’une démarche contemporaine. La danse et la musique sont indissociables chez cette artiste qui dit « faire de la musique pour voir son public danser ».
Ifé est une chanteuse fragile qui s’excuserait presque d’avoir ce talent. Loin des clichés afro, elle s’impose comme une artiste universelle dont la voix résonne comme une évidence.

Lionel Loueke

Pour la réalisation de son premier album Témi, paru en décembre 2012, Ifé fait appel à Lionel Loueke, jazzman et guitariste reconnu qui a eu un coup de cœur pour les mélodies de la chanteuse et décide de l’accompagner dans cette belle aventure musicale. Ce dernier a arrangé les musiques de grandes vedettes de la scène internationale comme Angélique Kidjo (Bénin) et Herbie Hancock (Etats Unis). La chanteuse béninoise se dévoile avec une grande sincérité. Ecrit et composé par Ifé, Témi est un album intime chanté en yoruba, sa langue maternelle. « J’ai intitulé mon album Témi, qui signifie « de moi » parce que je le ressens comme une partie de moi-même. Les différents morceaux évoquent des événements que j’ai vécus. C’est un album très personnel, qui me ressemble ».
Enregistré à Cotonou (Bénin) et mixé à New York (Etats Unis), le premier album d’Ifé, dont est extrait un EP de 4 titres, Agbaleleman, réunit cinq musiciens béninois exceptionnels autour de douze titres : Lionel Loueke à la guitare, Magloire O. Ahouandjinou du célèbre Gangbé Brass Band à la trompette, Manu Falla à la basse, Christian Josaphat aux percussions et à la batterie et Didier S. Ahouandjinou au clavier.

* Source : Camille Perrot

 

par   Nago Seck  19 décembre 2012 - © Afrisson