Afrisson

Biographie

Ildo Lobo


Artistes Cap-Vert | 1953-2004 | Groupes :  Os Tubaroes

Ex-lead vocal de Os Tubaroes (les Requins) avec qui il enregistra huit albums, Ildo Lobo était considéré au Cap-Vert comme une des plus grandes voix de la morna. Il quitte définitivement la scène le mardi 26 octobre 2004 suite à une crise cardiaque. Ildo Lobo venait d’enregistrer son ultime album, "Incondicional" pour Harmonia / Lusafrica.

Le fils de Tony

Issu d’une famille de chanteurs et musiciens, Ildo Lobo adopte la voie familiale en dépit de l’opposition de son père Antoninho alias Tony, grand chanteur de morna. Avec quelques compagnons d’enfance dont le guitariste Daniel, il fonde en 1970 le groupe "Improviso" (Improvisation) créé en 1970 juste avant de monter sur scène !! " Papa Tony " finira par capituler devenant le plus fervent admirateur de son fils.

Os Tubaroes

A vingt ans, lorsqu’il vient à Praia, la capitale, pour poursuivre ses études, Ildo Lobo impose sa voix dans plusieurs groupes (Africa Negra et Africa Unida) avant de rejoindre en 1973 le groupe Os Tubaroes qui lui offre son premier contrat professionnel. Il composera et interprètera la plupart des titres de leur huit albums marqués par la musique brésilienne et la morna.

Intellectual

Héritier d’une tradition modelée par le grand chanteur Bana, il va surtout s’illustrer par des mornas de toute beauté et en 1996 sort son premier album solo "Nos Mornas", un hommage à son père. En 2002, cet officier des douanes (le musique ne nourrit pas son homme au Cap-Vert) sort "Intellectual", une production de la maison Lusafrica. Il y chante avec beaucoup de sentiment dans une belle série de mornas aux accents jazz, la souffrance qui habite le cœur des Capverdiens, celle du déchirement comme celle de la dureté du quotidien. La sortie de cet album a été vécu comme un événement au Cap-Vert où l’artiste est considéré à la fois comme le grand chanteur de la morna et une figure essentielle de la vie intellectuelle de l’archipel.

Disparu le 20 octobre 2004 à l’âge de 51 ans, Ildo Lobo venait d’enregistrer "Incondicional" durant l’été 2004 à Paris. Sa dernière oeuvre est sortie un mois après la sa mort.

Sylvie Clerfeuille

 

par   Afrisson  7 mai 2007 - © Afrisson