Afrisson

Biographie

Imidiwen


En 2001, suite à un voyage du clarinettiste Manuel Wicquart et le groupe de musique balkanique et festive de Montpellier (France), Le chauffeur est dans le pré, pour un projet d’échange musical avec les Imidiwen (amis), quatre musiciens Touaregs de l’Adrar des Ifoghas au nord-est du Mali, Moussa Ag Sarit (guitare, voix), Nina Abdoulaye Maïga (voix), Kéli Ag Assalek (voix) et Yaya Samaké (guitare, voix), naît une complicité entre les deux formations. Cette rencontre aboutit à une fusion de leurs styles, un brassage des mélodies et rythmes traditionnels dont le blues ishumar (blues touareg ou blues du désert) de l’Adrar des Ifoghas et des sonorités folkloriques, orientales et tziganes des Balkans (Europe du Sud). Au-delà de leurs créations musicales, ils s’attellent à développer le concept de l’interculturalité, faisant de cette rencontre un partage culturel et une passerelle entre deux mondes…

Issu des courants musicaux de l’Adrar des Ifoghas, le répertoire d’Imidiwen mêle les chants traditionnels, la poésie contemporaine touarègue, les musiques balkaniques et l’électro soutenant les chants improvisés de Kéli ; le tout donné par les guitares électriques, l’accordéon, les percussions (cajon, daf, derbouka, udu), la clarinette basse, la contrebasse, les karkabats (castagnettes en fer)… La valse se mêle aussi au blues du désert (blues ishumar ou blues touareg), avec des cuivres (clarinette, sax, trompette, tuba, bugle) explosant entre les refrains. L’univers lancinant du Sahara persiste mais les arrangements apportent une énergie festive ou soulignent les hymnes nostalgiques. Leur style original est gravé sur des disques comme Adrar des Iforas (2002), Transe saharienne (2004), Le chauffeur est dans le pré (2007) ou Image de Kidal (2012).

La formation Imidiwen / Le chauffeur est dans le pré est composée de 10 musiciens, de 2 techniciens et d’un graphisme : Moussa Ag Sarit (guitare, voix), Nina Abdoulaye Maïga (voix), Kéli Ag Assalek (voix), Yaya Samaké (guitare, voix), Manuel Wicquart (clarinette), Thomas Ball (accordéon), Olivier Lechevallier (contrebasse, basse), Christophe Montet (cajon, daf, udu, derbouka, machines), Fabrice Vialatte (sax), Julien Wicquart (tuba, bugle, trompette), Julien Vidal (sonorisation), Laetitia Orsini (lumière) et Ben Hito (graphisme).

* Source : http://fr.myspace.com/imidiwen

 

par   Nago Seck  2007 - © Afrisson