Afrisson

Biographie

Isaac John


Ambassadeur des techniques de langage parlant ou chanté, sorte de communication usitée dans la période précoloniale par les peuples Bantu et sur le plateau Téké, Obamba et Ndoumou au Sud-Est du Gabon, mais également formé en France au chant lyrique, Isaac John a appris très tôt avec sa grand-mère et sa tante à imiter tous les bruits de la forêt et de la basse cour. Il interprète également des chants chrétiens et donne des récitals d’opéra religieux.

Isaac John s’est formé au chant lyrique au conservatoire de Montpellier puis à Perpignan en France. « Entertainer » Isaac John raconte des faits quotidiens avec un humour hilarant ! Le Ténor lyrique gabonais ne manque généralement pas d’interpréter, pour le grand plaisir de son public, un opéra de Bellini, « Trejorni », un air qu’affectionnait le Ténor italien malheureusement disparu, Pavarotti.

De g. àd. : Isaac John et Saintrick

Son magnifique titre « Omama », condensé de toutes ses influences, révèle l’énorme potentiel de ce vocaliste hors pair, naviguant entre soprano, baryton, alto ou ténor…Lors de son passage à l’espace Saraaba à Paris, son duo avec Saintrick, leader du groupe Saintrick & Les Tchielly, sur le titre « Malaïka » enthousiasma un public déjà conquis… Il interprète également des chants chrétiens et donne des récitals d’opéra religieux.

 

par   Nago Seck  25 septembre 2008 - © Afrisson