Afrisson

Biographie

JB Mpiana


Artistes Congo Kinshasa - RDC | Naissance : 1967 | Groupes :  Wenge Musica | Styles :  Ndombolo

Auteur, compositeur et chanteur originaire du Congo Kinshasa (RDC), Jean-Bedel Mpiana Tshintuka dit « JB Mpiana » fut un des chanteurs du groupe Wenge Musica. Il s’illustre en 1997 avec son premier opus solo, Feux de l’amour, notamment avec le titre phare « Ndombolo », du nom de ce rythme congolais très dansant…

Wenge Musica

Né le 2 juin 1967 à Luluabourg (actuel Kananga) au centre du Congo Kinshasa (RDC), JB Mpiana grandit dans la capitale Kinshasa où il fonde en 1981, avec une bande de copains, Wenge Musica. Cette formation adepte de ndombolo était alors composée de Didier Masela (basse), Patient Kusangila, Alain Makaba, Alain Mwanga Zing-Zong (guitares), Désiré (claviers), Titina Al Capone, Maradona (batterie), des chanteurs Werrason, Adolphe Dominguez, Blaise Bula, Alain Mpelasi, Marie-Paul, Manda Chante, Aimé Bwanga…Il y restera jusqu’en 1997, année de la scission du groupe. Dès lors, il décide de lancer Wenge Musica BCBG, avec quelques rescapés (Alain Makaba, Blaise Bula, Alain Mpelasi), rejoints par les chanteurs Roberto Ekokota, Tutu Kaludji et Aimélia Alias. Quant aux autres, ils fonderont leurs propres groupes, avec pour dénominateur commun « Wenge » : Adolphe Dominguez (Wenge Tonya Tonya), Didier Masela (Wenge Musica 4x4), Marie Paul (Wenge El Paris), Aimé Bwanga (Wenge Kumbela), Manda Chante (Wenge Référence) ou encore Blaise Bula (Wenge Pondération 8)...Quant à Werrason, il monte Wenge Musica Maison Mère, s’illustrant notamment avec Intervention rapide (1998), un album fidèle au ndombolo.

Wenge Musica BCBG

C’est avec Wenge Musica BCBG (ou Wenge BCBG) qu’il réalise la même année Feux de l’amour, un premier album solo au beat très festif vendu à plus de 150.000 exemplaires (disque d’Or). L’un des titres de cet opus, « Ndombolo », connaîtra un énorme succès et fera la joie des discothèques d’Afrique et d’Europe. En 1999, il enregistre à Paris l’album Titanic dont « RDC », un titre sur son pays et ses richesses, surtout culturelles. Après un concert mémorable au Palais du peuple à Kinshasa, JB Mpiana et Wenge BCBG vont investir, la même année, l’Olympia et le Zénith de Paris (France) avant de donner des concerts au Stade de Cotonou (Bénin) et au Stade des Martyrs (Congo Kinshasa (RDC)) devant plus de 80.000 personnes. Sur sa lancée, JB Mpiana sort Y’as pas photo, Y’as pas match (1999) suivi de TH - Toujours Humble (2000) et d’une tournée (Congo Kinshasa (RDC), Tchad, France, Belgique, Allemagne, Italie, Suisse, Pays-Bas, Angleterre, Irlande, Canada. Après la parution en 2001 du double album Internet (sur les avantages et les méfaits du web), JB Mpiana et Wenge BCBG se produisent au Spectrum à Montréal puis au POPB (Bercy) à Paris.
L’année 2004 les voit se rendre en Afrique du Sud pour la réalisation de Anti Terro, un album qui lui vaudra le prix de Meilleur chanteur du (Congo Kinshasa (RDC). Trois ans plus tard, JB Mpiana sort coup sur coup Kipe Ya Yo - Vis ta vie et Quel est ton problème ?

 

par   Nago Seck  14 avril 2007 - © Afrisson