Afrisson

Biographie

Jamhuri Jazz Band


Fondé en 1955 à Tanga, en Tanzanie, sous l’impulsion de Joseph Bagabuje (bandleader), Jamhuri Jazz Band fut un des groupes les plus populaires du pays, diffusant, dans les années 1970, en Afrique de l’Est, sa rumba congolaise aux couleurs taarab, chantée en swahili (ou kiswahili).

Appelé Young Nyamwezi Jazz Band à ses débuts, Jamhuri Jazz Band était était managé, financé et dirigé le chef d’orchestre Joseph Bagabuje, le premier Noir de Tanganyikan à diriger l’État d’Amani Tea. Aussitôt, il engage John Kijiko comme bandleader. Avant l’indépendance de Tanganyika en 1961, l’Orchestre jouait la musique du jazz à l’hôtel Tanga.

Formation pépinière, Jamhuri Jazz Band a accueilli de nombreux artistes, dont les frères George "Peter" Kinyonga (décédé le 24 décembre 1992) et Wilson "Peter" Kinyonga (décédé en août 1995), fondateurs du fameux groupe Simba Wanyika ("Les lions de la savane" en swahili), Mbaruku Hamisi, Abdallah Hatibu, Zuheni Mhando, Harrison Siwale, Eliah John, Alloiys Kagila, Musa Mustafa, Yusuf Mhando, Rajab Khalfani.

Jamhuri Jazz Band a enregistré, dans les années 1960/1980 pour les labels Philips ou Polygram de nombreuses chansons, comme "Shingo ya Upanga" (plus de 105.900 visites sur youtube), "Nafikiria Kurudi Shamba", "Fikeni Jamhuri", "Kipande cha Papa", "Nafikiria Kurudi Shamba", "Ooh ! Masikini", "Sasa Wako Chonjo", "Waswasi Ondoa", "Mganga N°1 & 2", "Simba Mwituni", "Chawa", "Wanyama Wakali", "Mama Watoto", "Ewe Kisura", "Wasi Wasi Ondoa", "Safari", "Ewe Kisura", "Susana", "Usinichukie Bure", "Nafisa", "Pendo Pesa", "Rosa", "Nimezoea Kufiwa", "Aza", "Joyce", "Isabella", "Mokindo", "Si Watu", "Wivu WA Urongo", "Mtoto wa Kambo", "Mama Sofia", "Bolero", "Shangazi Naomba Taiti ", "Dunia Imenisonga ", "Toyota", "Josephine", "Usiwaamini Shemji ", et bien d’autres encore…

 

par   Nago Seck  28 décembre 2007 - © Afrisson