Afrisson

Biographie

Jane Osborne


Voix féminine très populaire de Zambie, Jane Osborne est d’origine banono. Adepte de zedbeat, un style entre pop et hip hop, sur lequel elle pose sa voix aux consonances afro-soul et des rythmes africains, elle s’est fait connaître avec le titre « Muzamuona » , mélange de R&B, de rumba congolaise et de [kalindula-5564]. Un titre repris par Theo Sampa Nsunge alias Theodore en 2010.

Le Woodpecker Inn

Née à Chipata d’un père métis, négociant en tabac, elle s’installe encore très jeune à Chisamba. En 1976, à l’occasion d’une fête d’anniversaire dans une boite de nuit, le Woodpecker Inn à Woodlands où, encore adolescente, elle prend le micro, elle décroche son premier contrat.

« Muzamuona »

Elle se produit ensuite à l’hôtel Intercontinental de Lusaka puis repérée par le directeur des opérations commerciales du groupe, elle est invitée à Nairobi, au Kenya. Elle enchaîne bientôt les concerts en Afrique et en Europe, et enregistre dans les années 1980 à Abidjan, en Côte d’Ivoire son premier album et son premier succès avec le titre « Muzamuona », mélange de R&B, de rumba congolaise et de musiques zambiennes.

Femme d’affaires

Styliste,propriétaire à Lusaka d’une boutique de mode, « Ethnic African Woman », d’un bar , Le « Nail Bar » et d’un club restaurant , le « Ngoma Zanga » (nom d’un de ces albums), à Livingstone, elle se révèle une véritable femme d’affaires et continue à séduire les jeunes et les moins jeunes.

 

par   Sylvie Clerfeuille  7 mai 2007 - © Afrisson