Afrisson

Je vais à Yaoundé

Disques - CD  |   Cameroun  |  Roger Kom  | Parution : 2004  | Label :  Fnac

Co-produit par Christine Parietti et Roger Kom, Je vais à Youndé est un album qui donne ses lettres de noblesse à la musique camerounaise, en particulier aux œuvres de Nelle Eyoum (figure emblématique du makossa), Jojo Ngallé et André-Marie Tala que l’on retrouve à la guitare solo...

Cet album laisse entendre des ballades mélodieuses et un talent certain pour le jeu de guitare de l’artiste plus connu comme saxophoniste.

Dans “Alea mba”, le violon et le violoncelle côtoient les percussions et la guitare rythmique de Roger Kom. Quant à “Djomte Bo E bo Fo”, il permet de redécouvrir le makossa authentique, épuré et ses liens profonds avec le highlife, un genre amené par les “krumen” ghanéens et qui marqua en profondeur la culture camerounaise. La touche jazzy du sax de Roger Kom prolonge les phrases musicales, les habille, les soulève. “Ndola Djomba” met en valeur les sonorités graves de la contrebasse et surtout du trombone (un clin d’oeil à l’atmosphère des fanfares) tandis que “Je vais à Yaoundé”, célèbre titre d’André-Marie Tala (une des références de l’artiste), laisse entendre un souffle de classicisme.

Musiciens : Roger Kom (sax alto & tenor / trombone / guitare rythmique / cloche), André-Marie Tala (lead guitare), Christophe Cravero (violon), Valentine Duteil (violoncelle), Karim Diagne / J.F. Ludovic (batterie), Joël (percus), Serge Ngando (contrebasse), Joëlle Esso / Zénia Caraïbe (choeurs), Yves Galula (basse), Kiala Nzavoutounga (guitares / choeurs), Franky Ntoh Song (claviers / choeurs), Roger Kom (arrangements), Christian d’Alexis et Franky Ntoh Song (direction musicale)

Titres : 1. Djomte Bo E Bo Fo (Nelle Eyoum), 2. Ndola Djomba (Nelle Eyoum), 3. Alea mba (Nelle Eyoum), 4. Na Waya (Willy Nfor / Avom), 5. Je vais à Yaoundé (André-Marie Tala)

 

par   Nago Seck  14 juillet 2007 - © Afrisson