Afrisson

Biographie

Jean-Christophe Matata


Artistes Burundi -  Rwanda | 1960-2011 | Styles :  Afro-zoukSite internet

Auteur, compositeur, arrangeur, interprète et producteur, Jean Christophe Matata, compose une musique aux couleurs zouk. Il est propriétaire du studio JCM à Bruxelles et a produit des artistes rwandais et burundais de la diaspora.

Entre Rwanda et Burundi

Né à l’Indépendance de père congolais et de mère rwandaise, dans le quartier KInama (quartier des grands chanteurs) de Bujumbura, Jean-Christophe Matata grandit dans la musique et la danse des quartiers de Bujumbura. Il fait ses premiers pas dans la musique à 18 ans, en rejoignant l “Africa Nile Band” puis l’Orchestre “Mihigo des Grands Lacs”. En 1986, il s’installe à Kigali (Capitale du Rwanda) et entame sa carrière solo. Il s’affirme en tant qu’auteur- compositeur- interprète dès la sortie de son premier album Amaso akunda en Avril 1987 qui devint un hit dans les pays des grands lacs. Suivront la même année Ihorere Ntusarare, Umpora iki ? et en 1988 Murantunga. En 1989, il est finaliste du Concours Découvertes de Radio France Internationale, rentre au Burundi en 1990 quand la guerre éclate et sort son cinquième album N I Nyagasambu rirarema qui lui vaut le titre de Chanteur Numéro 1 du Burundi , un titre décerné par le Journal ‘’BONEKA’’, ( Paris-France ).

Tournées internationales

Installé en Belgique depuis fin 1991, il se produit en Europe, en Afrique et au Canada (Halles de Scharbeek ( Bruxelles ), Journée de la musique de La Louvière ( Belgique), Festival d’ été de Maubeuge (France), Festival International des Cultures Africaines (FICA), Gala du 50e Anniversaire du HCR (Haut Commissariat pour les Réfugies) à Genève avec des Artistes Réfugiés de différents pays du Monde, tournée au Canada (Montréal, Toronto, Québec et Québec City) avec le Groupe Cool Stuff de Aron Tunga , tournée musicale au Rwanda et en Ouganda).

Zouk et reggae

Adepte du zouk, il a expérimenté divers styles (Reggae, Soukous, Afro-Beat, Afro-Danse, Afro-Rock, musiques traditionnelles) et a sorti plusieurs albums en Europe dont Nyaranja et 99% Zouk en 1997 et Genève Ville Sans Ghetto en 2002, produit avec l’Association Refuge. En tant qu’auteur-compositeur, Jean Christophe Matata a collaboré avec de nombreux artistes : Cecile kayirebwa (Rwanda), Adele Shane ( Cameroun), Georgette Pantz ( Cameroun) - Jean Bikoko Aladin (le Pape de l “Assiko”) Cameroun ; - Kami one ( Tchad ), - Benjamin Kayiranga alias Beniwe (Rwanda), - Jyckey Nyandwi (Burundi), - Dorvangee, Group (Gabon), - Tony Vision (Nigeria), - Ben Rutabana ( Rwanda) - John-Chris Kavakure ( Burundi ) - Buja Positive, Groupe de Rap (Belgique- Hollande) - Bene Ubumwe Group (UK) et beaucoup d autres...

Il disparait en janvier 2011 : un hommage des artistes burundais est rendu à cet artiste respecté de la scène nationale dans le quartier de Kinama et au Musée Vivant de Bujumbura, le public reprenant plusieurs de ses tubes dont « mukobwa ndagowe », »samantha » et »hutu tutsi" (nous sommes tous des frères). Le président de la République burundaise Nkurunziza a offert 10 millions de francs burundais (soit 8000 dollars US) pour ses funérailles. Un hommage lui a également été rendu à l’Espace Senghor à Bruxelles le 19 Mars 2011.

Source : http://matatajc.ifrance.com/

 

par   Afrisson  7 mai 2011 - © Afrisson

Discographie

Jean-Christophe Matata