Afrisson

Biographie

Jean-Luc Trulès


Artistes Réunion | Naissance : 1956 | Styles :  Jazz - Musique Classique Africaine - Séga

Compositeur, poly-instrumentiste, danseur et comédien, fondateur du groupe de rock tropical Tropicadero, il Il a dirigé l’orchestre et la fanfare des Créol’s (1982) et l’orchestre Vollard Combo (2000). Il dirige régulièrement l’Ensemble Instrumental de Bourbon.Depuis 2002, Jean Luc Trulès se consacre à l’opéra (Maraina, Chin). Il travaille régulièrement pour le Théâtre Vollard.

Né à Sainte Marie (La Réunion) en 1956, compositeur, poly-instrumentiste, danseur et comédien, esprit éclectique et créateur infatigable, Jean-Luc Trulès est professeur de mathématiques et diplômé du conservatoire de Marseille quand, à son retour dans l’île en 1979, il rallie la troupe Vollard au Tampon.

Danseur, comédien, musicien

Il est percussionniste et Bougrelas dans Ubu Roi (1979), musicien, Ariel, Eshu dans Tempête (1980), clown dans Ti Poi et Poiron (1980). Il crée le rôle de Mascarin, un arlequin local dans le Mariage de Mascarin, Tizan la pèr Bébet), qu’il reprend avec Marec dans Marie Dessembre (1981), musicien et Séga dans Nina Ségamour (1982), La Mort dans l’Orféo (1982), Mako dans Torouze (1984), Le Roi dans le Chasseur de Tangues (1985), musicien, Zettor, Matamore dans Colandie (1985), musicien et Valère à la reprise du Medecin Volant (1986), musicien et Cimaron dans Run Rock (1987), Zamore dans l’Esclavage des Nègres (1988), musicien et Péricles dans Etuves (1988), soldat dans Amphitryon (1990), musicien et Carpin dans Lepervenche (1990), Silenios dans Les Dionysiennes (1991), Céleste dans Carousel (1992), musicien et Pater dans Millenium l’Apocalypse (1992) et Millenium Apsara (1993), Balthazar dans Votez Ubu Colonial (1994), musicien dans Emeutes (1996), musicien et Figaro dans Baudelaire au Paradis (1997), musicien et multiples rôles dans Kari Vollard (1998), Marcello dans Séga Tremblad (1999), Carpin dans Quartier Français (2002).

Compositeur

Il compose la plupart des musiques de scène du théâtre Vollard dont les célèbres ségas de Nina Ségamour, Colandie, Lepervenche, Ubu Colonial, Séga Tremblad. Il crée la musique de Marie Dessembre, Emeutes, Les Dionysiennes, Carousel, Millenium et son orchestre des Anges, les chants de Quartier Français. Il dirige l’orchestre et la fanfare des Créol’s (1982) et l’orchestre Vollard Combo (2000). Depuis 2002 Jean Luc se consacre à l’opéra avec l’écriture de Maraina et Chin et, élève de Dominique Rouits, la direction d’orchestre. Il dirige régulièrement l’Ensemble Instrumental de Bourbon.

Tropicadéro

Parallèlement Jean Luc est le leader de Tropicadéro, un groupe de rock tropical qui édite ses propres cd, crée ses propres spectacles, Blues Coco, Crime chez l’antiquaire, Cité, Bilimbi, Spectaculaire concert, Soul Art, Madoré, Bal d’Enfer. le groupe tourne en Europe et en Afrique et assure la seconde partie de Kari Vollard au Divan du Monde en 1998.

Source : http://www.vollard.com

 

par   Sylvie Clerfeuille  30 novembre 2012 - © Afrisson

Discographie

Jean Luc Trulès
 

News

Jean Luc Trulès
 
L’Opéra du Bout du Monde
Premier opéra de l’Océan Indien créé en 2005, Maraina a fait l’objet d’un documentaire de Marie Clémence et Cesar Paes, l’Opéra du bout du Monde retraçant l’histoire du "work in progress" de cette œuvre, croisement inédit de styles de l’Océan Indien et de musique lyrique, montée entre le Madagascar et la Réunion. Une plongée passionnante dans les cultures et l’histoire de cette partie de l’Océan Indien.