Afrisson

Biographie

Jeanne Agnimel


Chanteuse, spécialiste du genre dit tradi-moderne, Jeanne Agnimel s’est imposée sur la scène ivoirienne dans les années 1980. Elle fait partie de la génération des artistes telles Aïcha Koné, Reine Pélagie, G.G Léopoldine, Virginie Gaudji, Kassi Perpétue, Kathy Loba et Rose Ba.

[fr]

Elle fait ses débuts dans les années 1970 comme choriste et interprète au sein de l’orchestre de la RTI et forme avec Virginie Gaudji un duo égal aux chanteurs du groupe que sont Paul Nimlin, Waiper Saberti. Sa carrière solo sera marquée par deux 33 Tours, dont un premier sorti en 1982, produit par Wam (West africa music) et arrangé par Assalé Best. Jeanne Agnimel chante dans diverses langues ivoiriennes dans des titres devenus populaires comme « Saasa » chanté en adjoukrou, « Yow Bla » en Baoulé et « Nwron » en Bété). Elle a joué devant des chefs d`Etat lors de cérémonies offocielles et a fait des tournées avec Manu Dibango se distinguant par ses voix de velours et ses déhanchements spectaculaires.

sources :
https://news.abidjan.net/

 

par   Sylvie Clerfeuille  16 février 2020 - © Afrisson