Afrisson

Biographie

Jeri-Jeri (Djéri-Djéri)


Groupes Sénégal | Création : 2011 | Styles :  Afro-pop - Mbalax - Ndagga (Ndaga) - World / Musique du monde

Le groupe Jeri-Jeri (Djéri-Djéri) est né en 2011 de la rencontre à Dakar du producteur, musicien et DJ (électro) Mark Ernestus, basé à Berlin (Allemagne), du griot - joueur de tambours sabars, Bakane Seck, originaire de Kaolack, au Sénégal, et d’autres chanteurs et musiciens. Dès leur début, cette formation adepte de danse et musique ndagga (voisine du mbalax) est soutenue par ses compatriotes Doudou Ndiaye Rose, Baaba Maal, Youssou Ndour, ainsi que les musiciens de leurs groupes…

Mark Ernestus s’est fait un nom dans le milieu de la musique et de la danse d’avant-garde en remixant des titres du batteur d’afro-beat nigérian, Tony Allen, du groupe congolais, Konono N°1, et sa compilation Shangaan Electro (avec Honest Jon’s), saluée par la critique.

Son amour du mbalax et ses séances de sabars, de tama (talking drum) et de marimba l’ont poussé, au début de l’année 2011, à parcourir le Sénégal et la Gambie à la recherche d’enregistrements originaux. Par un concours de circonstances, Mark Ernestus finit par se retrouver au célèbre Xippi, le studio de Youssou Ndour à Dakar, pour travailler avec plus d’une vingtaine d’artistes. C’est ainsi qu’il découvre Bakane Seck et lui propose de monter Jeri-Jeri (Djéri-Djéri), une formation développant du ndagga / mbalax à base de sabars et de tama, agrémenté d’électro.

 

par   Nago Seck  14 décembre 2011 - © Afrisson