Afrisson

Biographie

Jude Bondèze


Artistes Centrafrique | 1957-2010 | Styles :  Afro-folk

Jude Bondèze a largement contribué à faire connaître le mambo centrafricain et a revivifié le folk sango à travers son tube , « Tene sango ».Ecoutez sa musique sur http://www.fivespirit.eu/studiopbbh...

Auteur-Compositeur, Chanteur et Danseur, Jude Bondèze est né le 27 août 1957 à Bangui en République Centrafricaine. En 1976 après des études primaires et secondaires, il vient en pension en France à Dole et à Meaux pour préparer son baccalauréat. Il forme alors un petit groupe avec ses camarades de lycée. Après un bref passage à l’Institut Britannique, il intègre l’école des Hautes Etudes Internationale.

Un an plus tard, l’étudiant décide de tout abandonner pour se consacrer à la chanson et au mannequinat. Jude Bondèze pose alors pose pour des photographes, présente quelques défilés de mode pour « Paris Modèle » et « Von Biennet » en Suisse et participe à deux films pour Renn et Walt Disney. En 1979, un producteur Belge finance l’enregistrement de son premier 45 Tours , un disque en français qui ne verra jamais le jour.

Il lui faudra attendre 1981, pour sortir son premier 30 cm Ndomo zo ti popo produit par Mangoline.

Deux ans plus tard, installé à Paris, il sort Tene Sango, , une oeuvre autoproduite distribuée par la maison Apia. Sur les conseil de Jimmy Cliff et de Miriam Makéba qu’ils a rencontrés en Suisse, il s’est plongé dans ses racines centrafricaines pour composer une oeuvre marquée par le folklore sango. Le titre éponylme sera considéré comme son tube et deviendra un classique de la musique centrafricaine.

Son album suivant E Ba Kwa sorti en 1985 chez Safari Ambiance est marqué par la soukouss et le makossa.

Jude Bondèze disparait en Décembre 2010, quelques mois après son compatriote Sultan Zembellat.

Source : sangonet.com - Victor Bissengue.

 

par   Afrisson  7 mai 2007 - © Afrisson