Afrisson

Kabako

Disques - K7/Cassette  |  Nahawa Doumbia  | Parution : 17 janvier 2009

Onzième oeuvre de Nahawa Doumbia, Kabako, tiré de son surnom au pays, Djiné Kabako, est disponible seulement sur le marché malien. Il offre notamment un duo avec sa fille Doussou Bagayogo. Emaillé de proverbes (« Kabako » parle de résultats surprenants comme la victoire d’un boa sur un caïman) l’album se cantonne par endroits à des sujets plus griotiques (elle chante les Diakité de la région de Bougouni et la première dame du pays (cite Mme Touré Lobbo Traoré) ou surfe sur le registre social (l’infidélité).

Pour l’heure, elle s’est entourée de musiciens virtuoses des instruments du terroir : Zoumana Téréta joueur de sokoun, le djembéfola Alassane Sissoko et Mamadou Diarra au doundoumba. Compagnon musical de tous les instants, son ex-mari Ngou Bagayogo apporte les touches de guitare tandis que Vieux Paré assure la programmation.

 

par   Sylvie Clerfeuille  16 février 2009 - © Afrisson