Afrisson

Kankélé-ti

Disques - 33T/LP  |   Guinée  |  Sayon Diabaté - Sona Diabaté  | Parution : 1988  | Label :  Popular African Music (PAM)

Titres :
Face A ;
1. M’boré 6:09
2. Koloman 6:49
3. M’boté 7:10

Face B :
1. Kankélé-ti 6:00
2. Horro 6:02
3. Nassannaba 8:24

Née en 1959 à Tiro, en Guinée, l’auteure-compositrice, guitariste, balafoniste et chanteuse, Sona Diabaté, propose un afro-folk tiré de la musique mandingue, intégrant du folk, du blues, et tantôt de la pop ou de l’afro-cubain. Elle est aussi membre fondateur de l’Orchestre Féminin de la Gendarmerie Nationale de Guinée devenu Les Amazones de Guinée, première formation féminine d’Afrique de l’Ouest, fondée en 1961 par la volonté du président Ahmed Sékou Touré (1922-1984) et sous l’impulsion de Keïta Fodéba.

Fille de l’immense chanteur, balafoniste et ex Directeur de l’Ensemble Instrumental de Guinée, El’Hadj Djéli Fodé Diabaté, qui lui transmet l’héritage griottique familial et lui apprend le chant et le balafon, Sona Diabaté est la sœur de Sayon Diabaté et de Sékou Diabaté dit “Diamond Fingers”, légendaire guitariste du Bembeya Jazz qui lui donne goût à la guitare.

En 1988, Sona Diabaté sort “Kankélé-ti”, un album enregistré avec Sékou “Bembeya” Diabaté à la guitare, Demba Camara à la guitare à douze cordes et aux arrangements, et sa sœur Sayon Diabaté et Fatoumata "N’Gadi" Bangoura aux voix et chœurs.

Fiche
Sona Diabaté : adaptation, composition, guitare, voix
Sékou "Bembeya" Diabaté : guitare
Demba Camara : guitare à douze cordes
Fatoumata "N’Gadi" Bangoura, Sayon Diabaté : voix, choeurs
Arrangements : Demba Camara
Enregistrements / Mixage : Günter Gretz

 

par   Nago Seck  1er septembre 2008 - © Afrisson