Afrisson

Biographie

Kapa Dech


Groupes Mozambique | Création : 1997 | Styles :  Afro-jazz

Ce groupe aux voix profondes évoque les souffrances de leur pays qui poussent certains à s’exiler

Symboles d’un pays tout juste sorti de dix-sept ans de guerre et d’inondations catastrophiques, le groupe a déboulé sur la scène nationale en 1996 à l’occasion d’un concert au Centre Culturel Franco-Mozambicain de Maputo, déployant sa lumineuse énergie pour cicatriser les plaies du pays meurtri.

Après une participation au festival « Music Crossroads » organisé par la Coopération suédoise qui réunit des groupes du Zimbabwe et d’Afrique du Sud, Kapa Dêch découvre l’Europe en 1998 à l’occasion d’une tournée en Scandinavie et lance sa carrière internationale. Ils ont sorti plusierus albums , dévoilant dans leur premier album international Katchume, un style essentiellement jazzy mais aussi rumba, salsa, rock, sud-africain. Sorti en 2001 et préfacé par Ray Phiri, le leader du groupe sud-africain Stimela, un hommage de « grand frère » à la génération montante, Tsuketani est un très beau voyage essentiellement jazz fusion avec de magnifiques ballades comme « tsuketani » et « mapindza ». La voix de Jaime Joël Jaime est d’une fascinante beauté, le souffle rauque et rythmique de Roberto Isaias et de Jaime donne un éclat particulier à la douce mélodie de « Madala Mbidajane ». Comme tous les musiciens, Kapa Dêch rêvent de changer le monde, en poussant les barrières du racisme et en parlant des mozambicains immigrés en Afrique du Sud qui oublient parfois leurs racines et leurs familles.

 

par   Afrisson - Sylvie Clerfeuille  10 mai 2007 - © Afrisson