Afrisson

Biographie

Karin Mensah


Artistes Cap-Vert -  Italie -  Sénégal | Naissance : 1965 | Styles :  Afro-jazz - Jazz - Soul MusicSite internet

Née le 8 mars 1965 à Dakar (Sénégal) dans une communauté capverdienne, mais basée en Italie, Karin Mensah, est auteure-compositrice et chanteuse cap-verdienne de soul, jazz, ethno-jazz ou afro-jazz, chanté en créole capverdien, en wolof, en portugais, en italien ou en anglais. Elle excelle dans le gospel, en solo accompagnée de battements de mains ou avec le groupe The Gospel Spirit, mais aussi les musiques capverdiennes (morna, coladeira, funana, kizomba…) ou la salsa (afro-cubain). En 2004, elle a fondé l’Académie supérieure du chant où elle enseigne à Vérone dans la région de Vénétie, en Italie. En concert ou en tournée, elle propose plusieurs formules : Trio (voix, piano, sassofono), Quartet (voix, piano, contrebasse, batterie) ou Quintet (voix, piano, saxophone, contrebasse, batterie).

Etudes musicales

A l’âge de 10 ans, Karin Mensah s’inscrit à l’École des arts, de la danse et du chant de Dakar et commence à se produire au théâtre et à la télévision à l’âge de onze ans. Son père, passionné de musique classique et d’opéra, suit sa carrière de près. À la fin de ses études, elle part à Paris (France) préparer à l’université de Paris X-Nanterre un diplôme en langues modernes (1988). Puis elle intègre un programme de didactique musicale à l’Institut Orff de Salzbourg (Autriche) en lien avec la branche italienne de Vérone. En parallèle, elle étudie la théorie musicale au Conservatoire de Vérone (en italien : Conservatorio Evaristo Felice Dall’Abaco) et le chant avec Rita Orlandi-Malaspina et G. Mastiff. Elle obtient son diplôme en 1991. Par la suite, Karin Mensah continue à suivre des cours de chant à Riva del Garda en 1991, à Padoue en 1993, et à Bombay, en Inde, en 1998.

Carrière musicale

Ses premiers enregistrements couvrent plusieurs genres, du blues, du funk, du jazz et le chant traditionnel de la morna du Cap-Vert : "Morna de Cabo Verde" (Azzurra Music – 2000), comprenant une composition parsonnelle, des morceaux traditionnels et des reprises, "Ayo" (Azzurra Music – 2002) aux parfums salsa (afro-cubain) interprété en wolof sur une musique signée Tino Guinchi/Cesare Collina.

Son album "Souvenirs de Paris", sorti en 2005 sur le label allemand Brisa, est un retour sur ses années passées en France, mais aussi un hommage à la chanson française. Elle y revisite, dans des versions personnelles, treize classiques, dont La vie en rose (écrite et composée en 1945 par Edith Piaf), C’est si bon (composée en 1947 par Henri Betti avec des paroles d’André Hornez) ou encore Les feuilles mortes (écrite en 1945 par Jacques Prévert sur une musique de Joseph Kosma).

Orizzonti

Entre-temps, Karin Mensah enregistre son propre album "Orizzonti" (Incipit Records/Egea Music - 2013), comprenant des chants traditionnels du Cap-Vert interprétés en italien, avec de nombreux featurings : Paolo Birro, Teofilo Chantre, Joe Damiani, Carlos Delgado, Mimì De Maio, Fiordaliso, Tito Paris, Enrico Pieranunzi, Dany Silva. Comme bonus, Karin Mensah nous offre une version pop-jazz de la chanson Mamma Africa (Mamã Africa).

Lelio Swing

En 2014, elle est de la compilation jazz "Lelio Swing", basée sur la musique du compositeur italien Lelio Luttazzi, et réunissant de nombreux autres artistes : Lucio Dalla, Fabio Concato, Mina, Enrico Intra, Rita Marcotulli, Stefano Bollani, Lorenzo Hengeller, Remo Anzovino, Fausto Cigliano, Lelio Luttazzi, Iskra, Danilo Rea, Renato Sellani, Musica Nuda, Simona Molinari, Barbara Errico, Franco D’andrea, Voci di Corridoio, Civica Jazz Band, Lelio Luttazzi in Trio, Antonio Roccia…

Carrière littéraire

Karin Mensah est également intéressée par l’enseignement de la musique et du chant. En 2001 elle publie son premier ouvrage, "L’Arte di Cantare" (L’art du chant), basé sur ses observations concernant les manques de ses élèves qui n’avaient par exemple jamais appris à respirer correctement. En 2004, elle fonde, en lien avec l’Académie musicale de Vérone, l’Accademia Superiore di Canto, dont elle prend la direction. Le programme propose des cours de musique traditionnelle ainsi que des cours de diction dans plusieurs langues.
Elle fait également partie du jury du programme des amis de Maria de Filippi consacré à la recherche de nouveaux talents. Sa participation aux émissions de télévision fait monter les ventes de ses ouvrages de façon spectaculaire en 2009. En 2012, elle crée le Festival Pop de Vérone.

Publications

Karin Mensah (2001) - L’arte di cantare : elementi di tecnica vocale applicata al canto jazz, leggero, rock (in italien). OCLC 636492149.
Karin Mensah (2009) - L’arte di cantare : manuale pratico di canto moderno. Tecnica vocale applicata al canto pop, jazz, soul, rock, blues, gospel (en italian). Milano, Italia : Volontè & Co.

Collaborations

Depuis ses débuts professionnels dans la musique, Karin Mensah a participé à plusieurs compilations, collaboré ou posé sa voix sur de nombreux albums d’artistes d’horizons et de styles divers : Wilmer, Francesco Casale & Friends, Paty Bahiana, Luca Donini & The Future Orchestra, One More Language, Joe Damiani, Mal, Fiordaliso, Bruno Lauzi, Christian… sans oublier ses compatriotes cap-verdiens, dont Dany Silva, Tito Paris ou encore Teofilo Chantre.

* Source :
https://www.karinmensah.com/
wikipedia

 

par   Nago Seck  17 décembre 2007 - © Afrisson