Afrisson

Biographie

Kemtaan


Artistes Bénin -  Sénégal | Groupes :  Blaazfem | Styles :  Afro-rap - Rap/Hip hop

Originaire du Bénin et du Sénégal, Charles Darboux aka Kemtaan est auteur-compositeur et interprète de RnB et hip hop africain. Surnommé “Véritable mystère”, Kemtaan débute dans la musique en 2003, à Cotonou. Après s’être initié au Fruity Loops 3.4, un logiciel de composition de musique, un studio de composition audio avec pleins de fonctionnalités, Kemtaan fonde avec Sir Démos (son ami depuis le lycée) le duo Blaazfem

En 2006, Blaazfem sort “Dirty”, un premier vidéoclip extrait de l’opus Les croix du Bled, largement diffusé par les télévisions nationales et qui leur vaut bien vite un immense succès auprès du public béninois. Un an plus tard, Kemtaan rejoint la France pour une formation d’ingénieur du son / technicien du son à SAE Institute Paris. C’est là qu’il rencontre un producteur du label indépendant russe 9 Side Records et ensemble, ils signeront en 2010 un contrat d’édition chez Taktik Music. Entre temps, Kemtaan, qui se définit comme artiste non militant, s’associe au label indépendant We Magic Entertainment et sort en 2009 la mixtape Changer de planète – Episode 1 : Mercure, dont est extrait le single Ma bouteille. Deux ans après la sortie de son EP, Hors de contrôle, la rencontre de Kemtaan avec le producteur-manager DJ Battle (DJ du rappeur français La Fouine) aboutit à la sortie des mixtapes Mise à jour CD1 en 2012 (dont un hommage à Ray Charles à la sauce hip hop) et Mise à jour 2 en 2013 (dont "Parce qu’on sait jamais", une parodie de "Parce qu’on vient de loin" du Rwandais installé au Canada, Corneille). La mixtape Mise à jour 2 dont le lancement a eu lieu le mercredi 18 septembre 2013 à Malongo Bar - Erevan (Bénin) sera nommée "Meilleure Mixtape" aux Urban Music Awards Bénin 2013. L’année 2014 le voit enregistrer Akotokoui, un album de 10 titres dont un featuring avec son ami Sir Démos ("Ici ça va"). Expression béninoise signifiant “un coup de poing en boxe” en langue fon, Akotokoui est un hommage au légendaire boxeur béninois Aristide Sagbo aka Soweto.

Parallèlement, Kemtaan, fondateur du label We Magic avec le rappeur français Wigga, est sollicité par de nombreux artistes pour des featurings, comme les rappeurs Sénégalais Bizzy Bibs et Simple King sur le titre "Gnibi" ("Rentrer" en wolof), Wigga ("Birdman"), Roccah Lecameleon ("J’ai oublié"), Boysaf ("Rien de personnel") ou encore Kaizah (Dreamz)…

 

par   Nago Seck  16 mai 2010 - © Afrisson