Afrisson

Biographie

Khaya Mahlangu


Artistes Afrique du Sud | Naissance : 1954 | Groupes :  Harari (ex The Beaters) - Sakhile | Styles :  Afro-jazz

Khaya Mahlangu est un compositeur, arrangeur et musicien de jazz sud-africain (trompette, saxophone, clairon) qui a participé à plusieurs groupes dont Harari et Sakhile et a collaboré avec de nombreux artistes dont Miriam Makeba, Hugh Masekela, Abdullah Ibrahim , Moses Molelekwa, Caiphus Semenya, Letta Mbulu, Jonas Gwangwa, Busi Mhlongo et Tsepo Tsola.

[fr]

Harari et Sakhile

Khaya Mahlangu est né en 1954 à Soweto, Johannesburg. Influencé par la riche collection de disques de son père comprenant des artistes locaux et internationaux, il joue du clairon au sein Boys Scouts et, en 1971, s’initie à la trompette auprès de Phineas Molefe Phetho à l’occasion d’un programme de formation des jeunes des townships lancé par le professeur Khabi Mngoma. L’année suivante sera la découverte du saxophone offert par son oncle Monde Hashe. En 1975, le multi-instrumentiste intègre le groupe Harari , dirigé par Selby Fikile Ntuli, un autre oncle, puis le groupe du night-club de Soweto, le Pelican avant de reprendre des études à l’Université du Zululand.En 1980 c’est l’aventure au sein du Spirits Rejoice puis la création, l’année suivante, avec Sipho Gumede du groupe Sakhile avec qui il enregistre quatre albums et tourne en Europe et en Afrique australe.

Tournées internationales

1985 voit le lancement d’une carrière solo avec la sortie de l’album To you, my dear au couleurs afro-jazz et marabi. Présent sur la scène afro-pop auprès d’artistes comme Sipho ‘Hotstix’ Mabuse où son jeu de sax tenor est particulièrement apprécié, il participe avec Sakhile en 1990 au festival de Wembley à Londres en l’honneur de Mandela puis joue deux ans plus tard en compagnie de Abdullah Ibrahim avec l’orchestre symphonique national et en 1993 rejoint Hugh Masekela’s Band pour une tournée aux États-Unis, où sera enregistré l’album Hope au Blues Alley à Washington suivi de plusieurs tournées américaines avec Brother Hugh et Miriam Makeba.

Collaborations multiples

Khaya Mahlangu a collaboré avec des artistes comme Vusi Khumalo, Moses Molelekwa, Caiphus Semenya, Letta Mbulu, Jonas Gwangwa. Il a formé un groupe appelé Iconoclast avec Victor Ntoni, Hilton Schilder et Vusi Khumalo et en 2001 a été directeur musical de l’émission de jazz télévisée « Perplexe » . Sa carrière a également été marquée par sa collaboration à l’album Time de Hugh Masekela en 2002 (saxophone et arrangements), de New Dawn de Tsepo Tsola et de Freedom de Busi Mhlongo. Outre ses nombreuses collaborations qui en font aujourd’hui un artiste de légende, Khaya Mahlangu a sorti deux autres oeuvres solo aux accents afro-jazz, Khululeka en 2006 et Streams en 2019.

Source : www.music.org.za

 

par   Sylvie Clerfeuille  23 janvier 2020 - © Afrisson