Afrisson

Biographie

King Kester Emeneya

   Kester Emeneya Jean Mubiala

Ex membre de Viva La Musica de Papa Wemba puis de Wenge Musica, fondateur de Victoria Eleyson, King Kester Emeneya est auteur, compositeur, arrangeur et interprète. Son "tchaku libondas" intégrant sébéné-soukouss, ndombolo et teinté de funk, est marqué par des claviers, cuivres et congas... Le stade municipal de Bandalungwa à Kinshasa devrait être rebaptisé stade Emeneya, sur décision d’André Kimbuta, gouverneur de la ville.

Né dans la province de Bandundu, dans l’ouest de la RDC, le “King” débute sa carrière musicale dans un groupe amateur, Les Anges noirs, qu’il rejoint à à peine 17 ans. A 21 ans, il décide de se consacrer à la musique, délaissant les bancs de l’Université de Lubumbashi. Il intègre alors le groupe de Papa Wemba, Viva la Musica, qu’il suivra pendant cinq ans, avant de former son propre orchestre, Victoria Eleison, et de devenir le King Kester Emeneya.

Jean Emeneya Mubiala Kwamambu (Son nom à l’état civil), s’est illustré par ses collaborations avec Franco et Papa Wemba mais aussi par l’introduction des synthés dans la rumba congolaise. Son succès international le rendra populaire notamment au Japon.

Après la disparition du "Seigneur" Tabu Ley Rochereau en novembre 2013, le Congo et toute l’Afrique se trouve endeuillée par la mort du chanteur King Kester Emeneya survenu le 13 février 2014 à Plessis Robinson, en région parisienne. Affecté par la mort de ce dernier géant de la rumba congolaise avec qui il était lié par une profonde amitié, le leader de Victoria Eleyson est décédé d’une crise cardiaque.

 

par   Nago Seck  7 mai 2007 - © Afrisson