Afrisson

Biographie

Kwame Asare aka Jacob Sam

   Kwame Asare

De son vrai nom Kwame Asare, l’auteur, compositeur, guitariste et chanteur, Jacob Sam est l’un des premiers artistes du Ghana, sinon le premier à enregistrer, du 8 au 20 juin 1928, un album, 1928 (Kumasi Trio, sous label Zonophone. Son énorme hit "Yaa Amponsah" au beat palm wine music (musique de vin de palme), un classique du style "guitar-band" (par opposition à "dance-band"), est repris par nombre d’artistes, dont Ebo Taylor, Ogyatanaa, Koo Nimo, Abeiku Forson et bien d’autres encore. Jacob Sam décède en 1950…

Accompagné de Kumasi Trio, dont H.E. Binney (guitare, voix) et Kwah Kanta (percussions), Jacob Sam laisse entendre de la palm wine music, et son dérivé, le highlife classique, flirtant avec la rumba congolaise, relevée par des guitares jouées en picking et soutenant des textes chantés d’une voix de baryton en fanti ou fante (une des langues kwa du Ghana). Ses titres enregistrés avec Kumasi Trio du 8 au 20 juin 1928 à Kingsway Hall à Londres (Angleterre) seront remasterisés par Paul Vernon et Charlie Crump et réédités par le label Heritage en 1993 (CDs 1928 et 1928 vol.2).
Jacob Sam est considéré comme l’un des guitaristes majeurs de la palm wine music et du highlife classique des années 1920/1930, avec ses compatriotes George Williams Aingo et Nicholas De Heer. Il décède en 1950.

 

par   Nago Seck  16 septembre 2007 - © Afrisson