Afrisson

Présentation

La Vuvuzela

Instrument roi des stades sud-africains, la vuvuzela est number one dans la Coupe du Monde, honnie ou adulée mais sans aucun doute omniprésente. Son ancêtre tiré des cornes de kudu s’appelait ixilongo en Xhosa et mhalamhala en venda. On la soufflait traditionnellement pour appeler les villageois aux réunions. Cette trompe d’un mètre de long et dont le nom signifie en zoulou "faire du bruit" est aussi appelée lepetata en setswana, est une corne d’environ un mètre de long.

Le texte ci-dessus est sous licence libre (CC-BY-SA)

Fabriquée à l’origine en étain, la vuvuzela s’est popularisée en Afrique du Sud dans les années 1990. aujourd’hui en plastique, elle s’apparente à une corne de brume et son son monocorde est comparé à un barrissement.

La vuvuzela est devenue un accessoire incontournable lors des confrontations entre les Kaizer Chiefs (équipés du modèle jaune) et les Orlando Pirates (équipés du modèle noir et blanc). Le son assourdissant qu’elle émet (jusqu’à 130 DB provoque des troubles auditifs et La FIFA envisageait même d’interdire son utilisation pour les grandes rencontres internationales. Mais la South African Football Association (SAFA) défendit son utilisation comme une composante essentielle de l’ambiance dans les stades.

Source : http://fr.wikipedia.org/w/index.php...

 

par   Sylvie Clerfeuille  15 juin 2010 - © Afrisson