Afrisson

Biographie

Lady S


Artistes Kenya | Styles :  Afro-rap Hipco - Genge

Disparue en 2007, Lady S, Sharon Wangwe de son vrai nom était une artiste de Genge, une forme de hip hop lancé à Nairobi par le producteur Clement "Clemo" Rapudo et popularisé par les rappeurs Juacali, Nonini Pilipili et Jimwat. Surnommée la « First Lady des Calif Angels », cette ghetto hip-hopeuse était une des rares rappeuses de la scène kényane. Fille de Wangwe, un membre du groupe Moreno Batamba’s Orchestra Moja One Band, Lady S commence à rapper en 1998 à Bungoma et se distingue en 2000 lors des Florida jam sessions à Nairobi où elle est une des rares femmes sur scène. Remarquée par le rappeur Juacali, elle est présentée en 2001 à son producteur Clement Rapudo aka Clemo de Calif records et sa carrière décolle dès l’année suivante. Elle signe des titres populaires comme « Umeachwa », rebaptisé « Kilio days » avant de disparaître dans un accident de voiture en 2007 quelques jours avant une tournée qui la menait au Royaume Uni.

[fr]

 

par   Sylvie Clerfeuille  21 janvier 2020 - © Afrisson