Afrisson

Biographie

Lamine Kouyaté et Benoît Roques


Groupes France -  Guinée Conakry -  Sénégal | Création : 2006 | Site internet

Le griot Lamine Kouyaté et le poète Benoît Roques sont à l’origine de l’association « Partageons Nos Différences ». Leur but est d’améliorer les relations artistiques et culturelles entre l’oral et l’écrit, comme entre la France et l’Afrique, avec la valorisation du savoir en guise de postulat.

Lamine Kouyaté

Originaire de Guinée, fruit d’une famille royale de griots, Lamine Kouyaté part dès l’âge de sept ans en formation de djéli au Sénégal. Revenu à l’age de 14 ans auprès de son père, il tournera de ville en ville et de village en village dans toute l’Afrique de l’Ouest...Débutant comme percussionniste en 1972, Lamine Kouyaté crée son premier ballet qu’il chorégraphie. À l’âge de 16 ans, il apprend la guitare contre l’avis de son père avant de créer son ensemble orchestral (1978 /1981). Il décidera ensuite de se spécialiser dans la tradition et les coutumes, accompagnant marabouts et chefs de village.
En 1990 en France, Lamine Kouyaté intègre le groupe Badenia de Touba fondé par des griots. En 1999, il rejoint le groupe Allalaké de son cousin Djéour Cissokho, jouant parallèlement avec la Compagnie La Forraine sur Paris et en banlieue (Adriane Larue à l’Atelier du Plateau). En 2000, il est engagé par la Compagnie Eclat Solaire d’Armance Brawon et Bruno Kref avec qui il tournera en France et jusqu’en 2002.

Auteur, compositeur, interprète, Lamine Kouyaté exerce toujours sa fonction de griot, adaptant des airs du répertoire de la musique mandingue de kora à la guitare. De 2005 à 2007, il joue « Partageons Nos Différences I », crée un spectacle de Contes Africains (2006) et lance « Partageons Nos Différences II » (2007). Lamine Kouyaté fera l’objet d’un documentaire de Mohamed Soudani entamé en 2005 (http://www.amka.ch).
Depuis, il donne des cours de percussion avec l’association « 2 mes Gars WAT » et anime régulièrement des après-midi contes pour enfants au Foyer de Femmes de Pantin dans la banlieue parisienne....En 2007, il compose la musique de Partageons avec le poète Benoît Roques, un album arrangé par Manu Bonhomme.

Benoît Roques

Jeune poète méditerranéen et voyageur, Benoît Roques décide de s’engager dans le théatre à l’âge de 20 ans. Débutant par le café-théâtre et le conservatoire d’Antibes, il monte sur Paris un an plus tard pour y suivre une formation d’acteurs dans plusieurs écoles. Il intègre en 2002 un travail de laboratoire avec des artistes de cultures diverses dans la banlieue parisienne (deux pièces seront montées). Assistant de Serge Dekramer sur la disputation de Barcelone (les enfants terribles - 2003), il joue en 2004 le rôle de Sir André dans La Nuit des Rois, transplantée dans une Afrique coloniale. Outre les conteurs, il poursuit son apprentissage théâtral depuis 2005 jusqu’en 2006 avec Antoine Basler et tourne dans plusieurs fictions (courts-métrages et sketchs pour la télé).
Benoît Roques jouera le role du frère dans la pièce « Roberto Zucco (B-M Koltès) » sous la direction d’Elsa Gallès et d’Antoine Basler au Vieux Colombier à Bagnolet (région parisienne) et participera au « SLAM OPERA » à l’Européen en septembre 2006. La même année, il met en scène le spectacle de Contes Africains de et par Lamine kouyaté. Quelques mois plus tard, il joue et compose le personnage d’Alias dans le film à sketch « ls semi-deus en orbite » écrit et réalisé par Philippe Beun-Garbe et Franck Guérin-Hadi (Etienne Wersinger) avant de tourner dans le film « Dis lui » de Nolda Massamba.

* Source : http://www.PartageonsND.com

 

par   Nago Seck  16 juillet 2008 - © Afrisson

Discographie

Lamine Kouyaté et Benoît Roques