Afrisson

Biographie

Langa

   Toumbou Soumaïla

Auteur, compositeur et chanteur originaire de Mayotte, dans l’archipel des Comores, Toumbou Soumaïla aka Langa débute, à l’âge de 15 ans, à jouer du gabousi (ou gabusi ou gaboussy), prêté par un ami. Fasciné par ce luth comorien proche du qanbus yéménite, Langa fabrique le sien et commence à animer de nombreuses soirées traditionnelles dans divers villages de Mayotte. Bientôt, il se fait un nom auprès du grand public mahoarais qui le désignera quelques années plus tard comme l’un des plus grands virtuoses de cet instrument...

À la sortie en 1995 de sa première cassette, Gaboussi na m’kayamba, marquée par son instrument de prédilection, le gabousi, et le hochet en forme de radeau appelé kayamb (ou mkayamba aux Comores) assuré par Ali Bacar dit “Bokelo”, ses chansons sont reprises par des groupes tels que Alpa Joe de Papa Joe, Ragnao Djôby, spécialiste de musique traditionnelle, Karibu, adepte de m’godro (proche du salegy malgache), Lathéral, mêlant reggae, mgodro et shigoma, l’éclectique Mikidache, le compositeur Oumari Saïd, la chanteuse Lima Wild, l’interprète Akisbomzé ou encore le chanteur Jean-Raymond Cudza aka Jr Cudza… Le 7 Avril 2001, un hommage lui sera d’ailleurs rendu par plusieurs artistes à l’Amicale CMAC de Mamoudzou, à Mayotte… L’année 2003 le verra enregistrer son premier opus, Zama Indra Lalé, suivi en 2005 de son deuxième intitulé Matchatchari.

 

par   Nago Seck  30 juin 2008 - © Afrisson