Afrisson

Présentation

Le Dancehall

Le dancehall est une des branches du reggae jamaïcain. Il tire son nom des salles de danse dans lesquelles il est joué. Apparu dans les années 80, le dancehall peut prendre plusieurs formes, du plus roots au plus moderne. Parmi les grands artistes de dancehall, on trouve Gregory Isaac. Il a été massivement adopté en Afrique par des artistes comme Mtapa (Kenya), Petersen Zagaze (Zambie), Daddy Mory (Mali), Leo Muntu (Zambie).

Le texte ci-dessus est sous licence libre (CC-BY-SA)

Le dancehall est adopté dans de nombreux pays africains. En Somalie, malgré l’interdiction d ela charia, il est popularisé et certaines jeunes filles voilées, dixit le site afrik.com, se « trémoussent de façon très très sexy sur le rythme ragga dancehall du tube Ben Ova Ben Ova. Au Cameroun est organisé le Dancehall Queen contest.

Le dancehall donnera naissance à plusieurs autres styles : le reggae dancehall, proche du reggae des origines, avec les mêmes messages, le ragga dancehall, très prisé par les DJs (disc-jockeys) ou la soca dancehall, une fusion avec le soca de Trinité-et-Tobago.

Les artistes africains de ragga, dancehall : Mtapa (Kenya), Petersen Zagaze (Zambie), Daddy Mory (Mali), Leo Muntu .

Et les autres : Peter Miles, East African Reggae Bashment Crew, 994 Crew, , Prince Dully Sykes, H20, Mad Melon + Mountain Black (The Danfo Drivers), ecessary Noize, Baay Sooley, Bantu, Alif, Rebellion, the Recaller, Sydney Salmon + the 12 Tribes of Israel Band, Teba, Small Axe, Batman, Dread Maxim

 

par   Sylvie Clerfeuille  29 août 2007 - © Afrisson

Discographie

Le Dancehall