Afrisson

Présentation

Le Kalindula

Styles  Zambie | Origine : 1980

Le kalindula est une musique urbaine zambienne que l’on retrouve également au Malawi et au Zimbabwe. Elle est jouée originellement avec des banjos, une basse à 4 cordes appelée « babatoni », « kalindula » ou « karindula » et des tambours « chokwe », des shekere et des cloches métalliques. Les guitares ont plus tard remplacé les banjos et les batteries, les percussions. Dans les années 1980, le kalindula devient le fer de lance de la politique culturelle du Président Kenneth Kaunda.

Suite à la politique culturelle du président Kenneth Kaunda valorisant le patrimoine musical zambien, le kalinduka dans sa version contemporaine fusionnant musiques de la Copperbelt, let diverses musiques importées d’Afrique et d’Occident (rumba congolaise, kwela, musiques swahili, pop, rythmes latino), voit le jour dans les années 1980. Cette électrification des musiques rurales sera largement encouragée par l’arrivée en Zambie d’une batterie , le Boss Flanger dont le jeu de pédale et les balais donneront un son très particulier à toute la musique d’Afrique d el’Est de cette période.
.
Le kalindula sera popularisé par des artistes comme Masasu Band, Serenje Kalindula & Junior Mulemena Boys, Distro Kuomboka, John and Joyce Nyirongo, Mashombe Blue Jeans, Shalawambe, et surtout Amayenge, considéré comme le groupe phare du genre. Un Dj, Isaac Mulinda appelé aussi Dr Zambia a contribué sa popularité.

Chaque année, les groupes de kalindula organisent des compétitions au Tonga Music Festival, dans le sud de la Zambie.

 

par   Nago Seck  7 avril 2009 - © Afrisson