Afrisson

Biographie

Leonce NGabo


Chanteur, compositeur, guitariste, Leonce Ngabo a grandi avec des parents musiciens (sa mère mère est joueuse d’inanga et son père chanteur). Il propose une musique entre folk burundais, reggae et rythmiques bantu proches du mbaqanga sud-africain. Léonce Ngabo s’est rendu célèbre avec les titres « Ehe », « Simoni Yananiye » et « Mwana Wa Mama » (repris par Khadja Nin), dédiés aux enfants du Burundi. Il est président du FESTICAB, Festival international du Cinéma et de l’audio visuel du Burundi.

Chanteur, poète et compositeur, Léonce Ngabo est également cinéaste. En 1991, il réalise son premier film de fiction 35mm (français), lequel est aussi le premier long métrage de fiction du Burundi. Il recevra le grand prix à « Vues d’Afrique » 1993 et le prix du meilleur premier film au FESPACO 1992. Président et Initiateur du FESTICAB (festival de Cinéma du Burundi). Leonce Ngabo est le réalisateur de GITO, l’Ingrat et de quelques documentaires.

En 1995, il devient aux côtés du japonais Hoshikawa Kyoji producteur de l’album Rukinzo Legacy, les tambours Sacrés du burundi enregistré au Japon. Installé au Canada depuis 1996, il est coordinateur de l’animation à « Vues d’Afrique » dont il assure la programmation des spectacles et plusieurs événements culturels.

 

par   Sylvie Clerfeuille  25 juillet 2012 - © Afrisson