Afrisson

Les enfants de Pierrette

Disques - K7/Cassette  |   Mali  |  Boubacar Traoré Mali  | Parution : 1995  | Label :  Revue Noire

Titres :
Face A ;
1 Maou Lèye Mara 4:32
2 Kélé Magni 7:50
3 Ba Dénou 7:09
4 Les enfants de Pierrette 6:40

Face B :
1 Kalilou 6:14
2 Mastri 5:01
3 Bébé Bo Nadero 4:20
4 Toug Magni 4:32

Né en 1942 à Kayes (Mali), célébré avec "Mali Twist" et "Kayeba" dans les années 1960, Boubacar Traoré dit "le blouson noir malien" ou "Kar Kar" (titre d’un de ses disques), est un auteur-compositeur, guitariste et chanteur. Il s’illustre avec un afro-blues mélodieux, un blues Khassonké à base de guitare, calebasse, percussions, voix...

Après des années de galère pour des raisons politiques, Boubacar Traoré dit "Kar Kar" est redécouvert en 1987 par des journalistes de la télévision nationale en reportage à Kayes. Tout le monde le croyait mort. Son passage à la télévision le remet dans la lumière et déclenche un flot d’émotions. Mais le destin vient briser la renaissance de Kar Kar à la musique. Pierrette, sa femme, sa muse, son amour, meurt en mettant au monde leur dernier enfant en 1989. Il est désespéré, anéanti.

C’est à ce moment qu’un producteur anglais le retrouve à Paris et lui fait enregistrer deux albums en 1990 : "Mariama" (déjà interprété en 1963) et "Kar Kar". A l’initiative du magazine français "Revue Noire", il sort la cassette "Les enfants de Pierrette" (1995), dédiée aux enfants de sa femme disparue.

 

par   Nago Seck  7 mai 2007 - © Afrisson