Afrisson

Biographie

Lizha James

   Elisa Lisete James Humbane
Artistes Mozambique | Naissance : 1982 | Styles :  Marrabenta - Afro-dance - Afro-pop - Ragga

Née le 12 décembre 1982 à Maputo, au Mozambique, l’auteure-compositrice et danseuse Elisa Lisete James Humbane aka Lizha James est une chanteuse phare de la scène musicale lusophone africaine. Surnommée "la diva du ragga", Lizha propose de l’afro-fusion intégrant des rythmes mozambicains (Marrabenta (musique populaire), pandza music (afro-dance)), le ragga, le reggae, le dancehall, le R&B, la soul ou l’afro-rap. Lizha James a été nominée à plusieurs reprises et a été récompensée aux TV Zine Awards, aux Mozambique Music Awards (MMA) et aux Afro Music Channel TV au Mozambique ou aux Channel O Music Video Awards en Afrique du Sud.

Son enfance

"Lizha est un petit nom qu’on lui a donné depuis sa tendre enfance", dit son père Jaime James Humbane. "Elle n’a jamais été une fille à problèmes. Elle s’est toujours dirigée vers les études et la religion", poursuit sa maman Madalena Fernando.
Lizha James a commencé à chanter dans la chorale de l’Eglise méthodiste Igreja Metodista Unida de son quartier. À l’âge de 14 ans, elle rejoint comme chanteuse Electro Base, à l’époque un des plus célèbres groupes de kizomba/house de Mozambique. Nous sommes en 1996.

Rainha do Ragga, le déclic

Il faut attendre l’année 2000 pour que sa carrière solo prenne réellement forme, avec la sortie de Watching you sur le label Bang Entretenimento de son compagnon et producteur Mr Bang ; un premier album afro-rap/ragga réalisé avec son compatriote et rappeur Mr Arssen. Deux ans plus tard, Lizha James commence à travailler comme modèle photo pour des entreprises basées au Mozambique : Coca Cola, Sabco, Mcel, King Pie, etc.
En 2005, Lizha sort Rainha do Ragga (Queen of Reggae), son deuxième album aux parfums ragga/dancehall, intégrant aussi du R&B et des ballades. Réalisé avec des producteurs tels que Mr. Arsen, N’Star, Ziqo, Beat Keepa et Nehazi, et des artistes comme Dama Do Bling, DRP, Danny OG et Chiquito pour des featurings, le succès de Rainha do Ragga (Queen of Reggae) crée aussitôt le déclic...
La chanson "4 all ya", bien accueilli par les télévisions et radios, devient bien vite le premier hit de la chanteuse et l’installe définitivement parmi les artistes phares de la scène mozambicaine. La même année, elle est sacrée "Meilleure Chanteuse" aux TV Zine Awards 2005 au Mozambique. En 2006, la vidéo de "4 all ya" au beat ragga/dancehall, avec des intonations vocales tantôt indianisantes, lui vaut six nominations et le prix de "Meilleure vidéo féminine R&B" aux Channel O Music Video Awards. Elle remporte aussi le Grammy de "Meilleure chanson africaine" aux Afro Music Channel TV Awards 2007 pour le titre "Nuna wa Mina" (My husband).

Sentimentos de Mulher

Troisième album publié en 2008 par Lizha James, Sentimentos de Mulher mêle des musiques l’ayant bercé dans son enfance, comme la Marrabenta, au ragga/dancehall. L’une des chansons les plus populaires de l’album, "Aniguiri", intégrant ragga et pandza music, sera interprétée en featuring avec celle que l’on surnomme “The Queen of Mozambican hip hop” (la "reine du hip hop mozambicain"), Dama Do Bling. Cette année 2008 la voit à nouveau être récompensée par un Grammy de "Meilleure vidéo féminine" aux Channel O Music Video Awards, pour la chanson "Nita Mukuma Kwini" du CD Sentimentos de Mulher.
La même année, Lizha enregistre des chansons avec des artistes du label Bang Entretenimento de son compagnon Mr Bang, dont le chanteur de pandza music Ziqo avec qui elle réalise "Amigo e quem ajuda" et "Sekelekane".

Collaborations

Durant cette période, Lizha James collabore avec divers artistes, dont des Sud-Africains comme les chanteurs de R&B, Loyiso, ou de kwaito et hip hop, Mandoza et Kabelo.
En 2009, elle lance Sentimentos de Mulher Parte 2, dont des featurings avec Loyiso ("Vou te atacar"), Ziqo ("Ni randza wena"), Mandoza ("Vudo") et Imo Cabir ("Vou te atacar remix") dont la vidéo a été réalisée à Miami, aux Etats-Unis. Lizha James aborde divers thèmes relatifs aux hommes dans cet opus : la brutalité et la trahison ("Atende", "Sms"), l’irresponsabilité ("És Meu"), la violence ("Nandi we"), sans oublier l’hypocrisie des canailles (au sens large du mot) dans la chanson "Unga nibarassari".
La même année aux Channel O Music Video Awards 2009, elle est lauréate du prix de "Meilleure artiste d’Afrique australe" pour la chanson "Estilo Xakhale", réalisée avec Kabelo, Loyiso, Paul G, DJ Waxxy, Buffalo et Da L.E.S. Dans la vidéo aux beats pandza/kwaito/house/hip hop, réalisée par son compatriote DJ Marcell, Lizha James nous offre des séquences de Moz Dance (danse mozambicaine) très toniques.

En 2010, Lizha James enregistre avec l’auteure-compositrice, chanteuse, trompettiste et clarinettiste brésilienne Alcione Dias Nazareth aka Alcione, la vidéo de "És Meu". Chanson R&B/soul, qui signifie "vous êtes des miens", "És Meu" dénigre l’irresponsabilité des hommes. La même année, elle fait un featuring sur le single "Tote Remix", une version afro-pop/jazz du guitariste virtuose Jimi Dludlu.

Elle réalise aussi la vidéo de "Tote Remix", une chanson afro-pop, relevée par les sonorités jazzy du guitariste sud-africain Jimi Dludlu.
Produit par G2, "És Meu" ("vous êtes des miens") lui vaut le prix de "Meilleure chanson R&B/Soul" aux Mozambique Music Awards (MMA) 2010, tandis que Sentimentos de Mulher Parte 2 est sacré "Meilleur album de l’année" aux Mozambique Music Awards (MMA) 2010.

Stop Trafico

En 2011, Lizha James lance "Nandi we", un single au beat afro-reggae dénonçant la violence domestique, et extrait de l’album Sentimentos de Mulher Parte 2. La même année, soutenue par l’ambassade des Etats-Unis au Mozambique, elle enregistre "Stop Trafico", une chanson afro-jazz dénonçant le trafic d’enfants. Accompagné d’une vidéo, ce projet a pour but de conscientiser le public sur ce problème qui sévit au Mozambique et dans le monde entier.

Gotta Move On

La même année 2011, Lizha James sort "Gotta Move On", un nouveau single mêlant pandza mozambicain, kwaito sud-africain, house américain et dancehall jamaïcain. "Dans cette chanson, je parle d’une personne qui n’est pas sûr de savoir où elle se trouve, mais sent qu’elle peut se déplacer librement… Quant au rythme, c’est un appel à la danse mozambicaine", dit Lizha.
Suit le single afro-house "Nyandayeyo" et la 2ème version de "Gotta move On (Nia Pambene) produit par le DJ angolais Ibraim Veríssimo Martins aka I.V.M, spécialiste de kuduro. Quant à la vidéo de "Nyandayeyo", réalisée par DJ Marcell, elle s’inspire de la culture et de la danse indienne.

Feel My Love

L’année 2012 voit Lizha James enregistrer des hits avec des artistes angolais, comme la chanson R&B/soul "Vais Rochar", en featuring avec Anselmo Ralph (chanteur de R&B, kizomba, kuduro, afro-pop), et le titre afro-dance "Leva Boy", en featuring avec Pérola (chanteuse de R&B, soul, kizomba, semba, afro-pop, afro-folk). en 2013, elle sort l’opus Feel My Love, dont "Can You Feel My Love", une chanson pandza/house/R&B enregistrée en featuring avec DJ Clap.

Sente o meu amor

Dans sa mixtape 4 titres Sente o meu amor, sorti la même année, Lizha James laisse entendre des styles musicaux divers : afro-dance à base de pandza/house, comme dans le hit "Quem ti mandou" et "Buyani Mukhina", tous deux en featuring avec le groupe afro-house / afro-pop sud-africain Uhuru, zouk-love/kizomba dans "Mais um beijo (Pazes)" en featuring avec le chanteur R&B/soul, afro-pop, et producteur mozambicain Guert Geraldo aka G2, et afro-pop dans "Mamã".

Nominations et Awards

Nominations :
Meilleure vidéo féminine aux Channel O Music Video Awards 2012
Meilleure artiste féminine lusophone aux MTV Africa Music Awards 2014
Meilleure artiste féminine de l’Afrique australe aux African Muzik Magazine Awards 2014

Awards :
Meilleure Chanteuse aux TV Zine 2005 (Mozambique)
Meilleure vidéo féminine aux Channel O Music Video Awards 2006
Meilleure vidéo aux Channel O Music Video Awards 2007, dans la catégorie R&B
Meilleure chanson africaine à Afro Music Channel 2007 pour le titre "Nuna wa Mina" (My husband)
Meilleure vidéo féminine aux Channel O Music Video Awards 2008
Meilleure artiste féminine de l’Afrique australe aux Channel O Music Video Awards 2009
Meilleure chanson R&B/Soul aux Mozambique Music Awards (MMA) 2010 pour la chanson "És Meu"
Meilleur album de l’année aux Mozambique Music Awards (MMA) 2010

* Crédit photo : http://pixshark.com/lizha-james

 

par   Nago Seck  8 février 2008 - © Afrisson