Afrisson

Biographie

M’du

   M’du Masilela
Artistes Afrique du Sud | Naissance : 1970 | Styles :  Kwaito - Township Pop - World / Musique du monde

Surnommé The Godfather (le Parrain) ou « Chomi Yabana », M’du Masilela est une figure marquante du kwaito célèbre par ses talents de producteur, de compositeur et d’artiste. Il a a débuté professionnellement avec Pat Shange, Yvonne Chaka Chaka et Sello ’Chicco’ Twala, a fondé le groupe MM Deluxe fusionnant dance, kwaïto et house. Plusieurs de ses albums personnels ont été disques de platine.

Né à Zola South en 1970, M’du s’est initié à la musique sur le piano de sa grand-mère, a créé plusieurs groupes à l’adolescence et a débuté professionnellement avec Pat Shange, Yvonne Chaka Chaka et Sello ’Chicco’ Twala.

En compagnie de son ami Mandla ’Spikiri’ Mofokeng, il a fondé en 1988 le groupe MM Deluxe qui donne t à entendre un nouveau style, le kwaïto, fusionnant dance music, house music et sons des townships. Leur premier album Where were you ? sort en 1989 produit par Cool Spot Productions suivi en 1990 de LA Beat with assistance, premier album de M"Du vendu à 25,000 copies.

M’du travaille brièvement pour CSR Records en qualté de producteur et d’ingénieur du son pour Chicco, Dr Victor et Bayethe. En 1994, il fonde M’du Productions et lance de nombreux talents de la scène kwaïto. Il forme notamment le groupe Mashamplani aux multiples tubes comme ’Kumnandi’ and ’Bokoloshe’ et collabore avec PJ Powers, Yvonne Chaka Chaka, Vicky Sampson, Mzekezeke, Kabelo Mabalane, Brown Dash.

Son label M’du Records qui a fait un partenariat avec EMI South Africa a pu donner une impulsion à la scène kwaïto. Comme d’autres jeunes producteurs sud-africains, dont Arthur Mafokate, il a incarne une génération d’artistes sud-africains qui ont pris leur destin en main s’émancipant du statut d’artiste exploité par les majors.

Plusieurs de ses albums personnels ont été disques de platine (50 000 copies venues).

 

par   Sylvie Clerfeuille  17 novembre 2012 - © Afrisson