Afrisson

Biographie

MHD

   Mohamed Sylla
Artistes France -  Guinée -  Sénégal | Naissance : 1998 | Styles :  Afro-trap - Rap français

Né en 1998 à La Roche-sur-Yon, en Vendée (France), de père guinéen et de mère sénégalaise, Mohamed Sylla aka MHD (3 lettres de son prénom), est un adepte de l’afro-trap, fusion de musiques africaines dansantes, de phrasés rap, notamment rap français, et de trap, un courant musical issu apparu au début des années 2000 dans le sud des États-Unis. Il s’illustre à partir de 2015 avec son premier album éponyne (Disque d’or), dont "La Moula", "Fais le mouv" ou "Champions League", des chansons devenues des méga hits, cumulant près de 30.000.000 vues sur youtube.

MHD et 19 Réseaux

MHD grandit dans le 19ème arrondissement de Paris aux sons des disques qu’écoutaient sa famille, comme la rumba, le soukouss et le ndombolo congolais, le coupé-décalé et le zouglou ivoiriens, la musique mandingue ou encore le mbalax sénégalais. Il est aussi influencé par les rappeurs tels que Blaxo Réseaux, Bendito ou Makan Zou (Kalachcouli). Mais c’est au sein du groupe 19 Réseaux, fondé par ses potes, qu’il tente sa première expérience musicale, sans le succès escompté.

L’afro-trap de MHD

En 2015, MHD commence à enregistrer ses propres compositions, une fusion de trap américain, de ses influences africaines (afro-dance) et de phrasés rap, notamment rap français, qu’il nomme afro-trap. Ses clips, devenus de méga hits sur les plateformes de téléchargement, sont tous tournés avec ses potes dans son quartier du 19ème arrondissement de Paris appelé "La cité rouge", en référence de la couleur des briques rouges de cette cité HLM. Les refrains de ses chansons "Champions League" (plus de 14.900.000 vues sur youtube) et "Fais le mouv" (plus de 6.650.000 vues sur youtube) sont adoptés comme slogans dans les manifestations lycéennes contre la loi Travail en France, et les joueurs du PSG font "La Moula" (plus de 4.650.000 vues sur youtube), pour fêter leurs buts. L’année 2016 le voit faire des featurings avec le Congolais Fally Ipupa ("Ma vie") ou la diva béninoise Angélique Kidjo ("Wanyinyin"), et sortir son premier album éponyme (Disque d’or) incluant ses trois premiers hits et des chansons cumulant près de 30.000.000 vues sur youtube ; un succès bien parti pour durer !

 

par   Nago Seck  9 mars 2016 - © Afrisson