Afrisson

Madjafalao

Disques - CD  |   Bénin  |  Orchestre Poly-Rythmo  | Parution : 21 octobre 2016  | Label :  Because Music

Titres :
1. Madjafalao 7:18
2. Wangnigni 4:33
3. Héritage 6:33
4. Finlin Ho 4:20
5. Omonyi 4:30
6. Africa Lonlon 5:03
7. Migbe 4:26
8. Ouesse 5:32
9. Wolou 5:19
10. Baba Djide 4:31

Formation phare du Bénin fondée en 1967 à Cotonou par Clément Mélomé aka Mélo, l’Orchestre Poly-Rythmo ou Le Tout Puissant Orchestre Poly-Rythmo) navigue entre afro-funk, afro-beat, afro-pop, afro-soul et même afro-cubain, aux couleurs vaudoues issues de cette petite langue de terre chargée d’esprits, comme le "sakpata", dédié à la divinité de la terre, ou le “sato”, rythme joué en hommage aux morts … ; le tout chanté en mina, fon, yoruba ou français, et donné par des instruments comme la batterie, la basse, la guitare solo, la guitare rythmique, le saxophone, le trombone, la trompette, les claviers, les congas et les shékérés.

Sorti le 21 octobre 2016 chez Because Music, l’album "Madjafalao" ("Prends garde") offre au fameux groupe Poly-Rythmo (ou Le Tout-Puissant Orchestre Poly-Rythmo) l’occasion de réaliser une tournée européenne en octobre / novembre 2016. Y sont présents le bassiste Gustave Bentho, doyen du groupe depuis le décès de Clément Mélomé en 2012, et le saxophoniste Loko Pierre (membre de la formation depuis 1969).

Cet opus de 10 titres, aux parfums afro-funk, afro-beat, afro-pop ou afro-soul, teintés de sonorités vaudoues, est produit par Eliezer Oubda (ingénieur du son) et Florent Mazzoleni (journaliste sur France Culture, spécialiste des musiques africaines et auteur d’une vingtaine de livres sur le sujet).

Fiche :
Vincent Ahehehinnou : lead vocal
Gustave Bentho : basse
Pierre Loko : saxophone, vocal
Désiré Ajanohun : guitare solo
Cosme Anago : lead vocal
Vital Assaba : trompette
Célestin Honfo : congas
Moïse Loko : clavier
Gontran Guédou : trombone
Roland Mélone : batterie

 

par   Nago Seck  7 octobre 2016 - © Afrisson