Afrisson

Biographie

Maezah


Du dialecte Kabyé du nord du Togo, "Enfin je suis là", Maezah est né des retrouvailles en 1999, après sept ans qu’elles se sont perdues de vue, de trois amies d’enfance : la Camerounaise Sandra Mandengue, l’Antillaise Isabelle Belleau et la Togolaise Sabine Kouli. Le trio vocal a capella va développer, comme dans leur opus Hey Man (2003), un style à base de chants traditionnels africains, gospel, negro spirituals ou blues pour exprimer ses émotions et ses cris du cœur : l’injustice, des sentiments profonds et intimes, la joie de vivre, l’amour et des petites histoires imaginaires. Grâce à une réelle présence scénique, l’expression de ces sentiments prend toute sa dimension. Elles ont acquis de riches expériences en assurant les premières parties de Geoffrey Oryema, Liz McComb, le Trio Esperanza... ainsi que les têtes d’affiche de nombreux festivals à travers toute la France...

Sandra Mandengue

Originaire du Cameroun, influencée par le makossa du pays, le soukouss congolais, la musique afro-américaine (blues, jazz, soul, funk), Sandra Mandengue évolue sur la scène nationale et internationale depuis 1991. Empreint de culture noire américaine, Maezah constitue pour elle un réel rejaillissement de sa fibre africaine.

Isabelle Belleau

Originaire des Antilles, Isabelle Belleau évolue dans le milieu musical depuis 1993. Résolument attirée par le métissage des genres, elle s’immerge dans tous les styles musicaux, R&B, rap, soul, blues et makossa camerounais. Son chemin croise celui de Sandra et Sabine en avril 1999, c’est le point de départ de l’aventure Maezah.

Sabine Kouli

Originaire du Togo, Sabine Kouli est passionnée par les chants gospel, négro-spiritualn a capella et soul, pour la force d’expression et d’émotion qu’ils génèrent. Son parcours marqué de plusieurs voyages à l’étranger lui a permis d’étendre son tour de chant en Angleterre et au Japon.

 

par   Nago Seck  20 octobre 2008 - © Afrisson

Discographie