Afrisson

Biographie

Mahmoud Ahmed


Une voix riche et claire et des prestations scéniques remarquables ont fait de Mahmoud Ahmed "le leader des chanteurs éthiopiens".

La voix de l’Ethiopie

Originaire de la province de Gourague célèbre pour ses musiques très rythmées, Mahmoud Ahmed débute sa carrière de chanteur très tard. De famille modeste, il commence à gagner très jeune sa vie comme cireur de chaussures dans les rues d’Addis Abeba. Employé plus tard dans un restaurant animé par un " dinner music band ", il entre dans la musique éthiopienne par " la porte de la cuisine " en remplaçant un soir le chanteur absent.

L’Ethio-jazz

Son ascension commence bientôt : il se fait accompagner par les fanfares militaires à une époque où les groupes indépendants sont inexistants en Ethiopie. A leur apparition, Mahmoud choisit de chanter avec le Roha Band qui a su faire un brassage savant entre les musiques éthiopiennes (Tizita, anchi oye, Ambasel, Bati) et le jazz. Ce groupe très célèbre se produit principalement au Ghion Hôtel d’Addis-Abeba. La musique du Roha Band est faite de sonorités indiennes, arabes, américaines, éthiopiennes qui, fusionnées aux percussions et aux cuivres donnent une musique originale appelée l’Ethio-jazz. Mahmoud est rejoint plus tard par Newaye Debebe (vocal) et ensemble ils évoquent en amharique la vie quotidienne de leur pays, son histoire millénaire, sa culture.

La star éthiopienne

Chanteur vedette, Mahmoud Ahmed est aussi très populaire dans les pays où vivent des communautés éthiopiennes (Djibouti, Italie, Yémen, Etats-Unis). Mahmoud Ahmed et le Roha Band se produisent pour la première fois à l’étranger en 1988 à la Villette à Paris dans le cadre du festival Afrique Musique, en Espagne (Madrid, Barcelone) et en Suisse (Genève). Comme la plupart des artistes éthiopiens, Mahmoud Ahmed possède un music shop, une boutique de disques et cassettes. Propriétaires des lieux, il peut assurer l’enregistrement, la production et la distribution. Dans son seul album international Ere Mela Mela, il propose un cocktail de rythmes africains, orientaux et de jazz porté par sa voix aux glissandos impressionnants et par une section cuivre très swing.

 

par   Afrisson  7 mai 2007 - © Afrisson