Afrisson

Biographie

Mamadou Waflash

   Mamadou Yade

Auteur, compositeur, guitariste, chorégraphe et chanteur à la voix haut perchée, Mamadou Waflash aka Blanc Plume, de son vrai nom Mamadou Yade (voix / guitare) est originaire d’une famille Lébous (pêcheurs) de Somone, un village situé à 15 km de Saly-Portudal, sur la Petite côte, au Sénégal. Membre fondateur de Waflash, groupe au sein duquel il s’est distingué, notamment avec “Neexa neex” (“C’est vraiment bon” en wolof), un titre très dansant chanté en wolof et en français, Mamadou Waflash quitte la formation en 2009 pour Brooklyn, à New York (Etats Unis) où il développe une carrière solo…

Qu’il soit en groupe ou en trio, avec le xylophoniste Stefan Bauer (Angélique Kidjo) et le percussionniste Thioxo (djembé), Mamadou Waflash, marqué par Youssou Ndour, Salif Keïta, Bob Marley, Bob Dylan et les bluesmen américains, diffuse de l’afro-folk, une musique acoustique à base de guitare, de djembé, de kora, de ngombi et de calebasse, mais aussi de l’afro-jazz ou de l’afro-pop, des styles tirés du mbalax, des sonorités lébou du Sénégal et de ses diverses influences.

Depuis son arrivée aux USA, Mamadou Waflash joue régulièrement à New York (SOB’s, Drom, Museum of African Art, Atlantic Antic Festival de Brooklyn), Washington, Massachusetts, collabore avec des percussionnistes brésiliens tels que Mea Noite et Davi Vera, et a sorti son premier EP personnel, Open The Door.

* Source : http://www.mamadou-waflash.com

 

par   Nago Seck  2009 - © Afrisson