Afrisson

Maskanda Roots vol.1 (1927-1964)

Titres :
1. Wa Tint’ Amankengane ! (James Stuart - Zonophone - 1927)
2. Tina si nga ba sembawuleni (Simon Sibaya - Zonophone - 1929)
3. Udhlule Lap’ Unkonkoni (Simon Sibaya - Zonophone - 1929)
4. Utshaka Ka Sitshayeki (Simon Sibaya - Zonophone - 1929)
5. Sipit ‘Umagazini (Mameyegudi & His Dancers - HMV - 1932)
6. Ha ! Uyamqala Okandaba (Zululand War Dancers - Columbia - 1932)
7. Intombi Etengwa Ngemali (Zululand War Dancers - Columbia - 1932)
8. Usogaya (Zululand War Dancers - Columbia - 1932)
9. Unomatusi Uyeyisa (Zululand War Dancers - Columbia - 1932)
10. Ngiyoyilo Bola Ngani (The Zulu Minstrel - HMV - 1932)
11. Zinuk Abafazi (The Zulu Minstrel - HMV - 1932)
12. Sasingaxabene (Isaac Mzobe & Crocodile Male Voice Choir - Better - 1939)
13. Ngaqa (The Guitar Twins - Gallotone - 1942)
14. U Josephine ((The Guitar Twins - Gallotone - 1942)
15. Gugu Lami (Petrus Mtambo & His Orch. - 1947)
16. Mntana Owomuntu (Petrus Mtambo & His Orch. - 1947)
17. S’Ooliwa (Caspar Shiki & His Guitar - Trutone - 1948)
18. Umtandaso (Caspar Shiki & His Guitar - Trutone - 1948)
19. Umfazi We Poyisa (George Sibanda - Gallotone - 1948)
20. Sabashwa Thina Ngendaba (George Sibanda - Gallotone - 1948)
21. New Look Thanagan (Herman Magwaza & Calenchamabe Songs - London - 1950)
22. Hosi Yahina Masia (Zoutpansburg Brothers - Bantu Bathu - 1951)
23. Bayakala Abazali (Cowboy Ndlovu - Bantu Bathu - 1951)
24. Umame (Nyakaza Merrymakers – Gallotone - 1952)
25. Marabi (Dan Shabane & Nyakaza Merrymakers – Gallotone - 1952)

La compilation Maskanda Roots vol. 1 (1927-1964) fait revivre des compositions de maskanda (ou maskandi) sud-africain qui furent populaires entre 1927 et 1964.

Ces deux compilations baptisées Maskanda Roots Vol. 1 et 2 regroupent 50 titres d’archives des principaux labels de l’époque (Zonophone, HMV, Columbia, Gallotone, Trutone, Philips, Envee, Tropic, Zon k, Winner, Troubadour et Gumba) pour donner à entendre les sons qui ont permis l’éclosion d’un des styles majeurs de l’Afrique australe, le maskanda sud-africain populaire entre 1927 et 1964 et remis au goût du jour dans les années 1990/2000. Sont également analysés les liens entre les différents styles d’Afrique du Sud, le maskanda , la marabi music, l’isacathamiya, la kwela et la Boeremusiek.

Les auteurs de la compilation

Chris Albertyn ( enseignant en droit et sociologie à l’université du KwaZulu-Natal) et Siemon Allen (artiste et archiviste sud-africain), ont réalisé cette brillante et érudite sélection dont ils racontent avec passion le collectage.

Historique de cette double compilation

« Chris Albertyn et moi-même (Siemon Allen) avons réalisé une sélection des premiers morceaux de maskanda . pour la compil Electric Jive à travers une sélection de 78 tours issus des archives de Flat international. Quelques années plus tôt Paul Buttery m’avait initié à cette musique avec son second album sorti en 2005, Songs from the Cane Fieldset j’étais déjà frappé par la montagne de travail que ce guitariste avait effectué au Kwa-Zulu Natal région dans laquelle Buttery ainsi que moi-même et de nombreux membres de l’équipe de Electric Jive, ont grandi. Vous pouvez presque sentir le roulement de la musique dans les champs de canne. »

Les artistes et les titres :
Maskanda et Musique boer :
Le Crocodile Male Voice Choir

Le titre « Sasingaxabene » (No Argument ?) est interprété par Le Crocodile Male Voice Choir d’Isaac Mzobe, La chanson comporte un concertina comme instrument de premier plan joué d’une manière proche de celle de la boeremusiek (musique traditionnelle de danse afrikaner).

Fred Wooldridge et sa « Penniefluitjie-Kwela" ont introduit le pipeau et la kwela dans la musique boer,

Nico Carstens et Dirkie Smit sont même allés jusqu’à jouer "Meadowlands" de Vilakazi ( une complainte sur les expulsions forcées des résidents de Sophiatown vers le township de Meadowlands).

 

par   Nago Seck  19 septembre 2012 - © Afrisson