Afrisson

Biographie

Minyeshu

   Minyeshu Kifle

Elevée à Dire Dawa, dans l’est de l’Ethiopie, formée aux musiques traditionnelles éthiopiennes et influencée par la country music, Minyeshu vit aux Pays Bas où elle tente une fusion
entre diverses composantes de la scène musicale éthiopienne et couleurs occidentales comme le rock et le blues, offrant une musique profonde aux atmosphères intimistes.

Minyeshu grandit à Dire Dawa dans l’est de l’Ethiopie. Son père adoptif, officier dans l’armée ethiopienne s’installe à Addis Abeba alors qu’elle a tout juste neuf ans. L’enfant se passionne aussi bien pour les artistes éthopiens (Mahmoud Ahmed, Telahoun gessesse, Aster Aweke) que pour la country music américaine (Kenny rodgers, Dolly Barton) et la pop (Michael Jackson, Madonna, Whitney Houston).

A l’époque de Mengistu, elle fait ses débuts artistiques comme la plupart des jeunes ethiopiens dans un centre culturel de quartier mis en place par le régime socialiste, la Kafetenia 6. Elle y pratique les danses du pays (la très populaire eskeuzta mais aussi les danses de diverses régions du pays (Gouragué, Horomo,Wabata) et intègre à l’âge de quinze ans le célèbre National Theater qui forme de nombreux jeunes à toutes les disciplines culturelles : chant, danse, théâtre.
Tandis que Mahmoud Ahmed, Tlelehen Guessesse et Aster Aweke s’affirment comme les artistes phares de la scène éthiopienne, la jeune artiste se passionne pour la country music (Kenny Rodgers et Dolly Barton) et la pop (Michael Jackson, Whitney Houston, Madonna). A la fois chanteuse, danseuse et comédienne , elle fait ses débuts dans un long métrage, Sun night, travaille avec l’&quipe du National Theatre et s’initie également aux musique occidentales. Elle s’exile après plusieurs années aux Pays Bas et rencontre le batteur Eric Nande et forge bientôt son, propre style aux confluents de ses différentes passions musicales. elle signe deux albums , Meba, et en 2008, Dire Dawa aux influences soul et jazzrock.

 

par   Sylvie Clerfeuille  8 décembre 2008 - © Afrisson

News

Minyeshu
 
2009, l’année des surprises

Avec l’arrivée au pouvoir de Barack Obama, la curiosité vis à vis de l’Afrique devrait s’accentuer. Alors nous ferons un tour au Kenya, pays charnière entre l’Afrique centrale et sa rumba qui influença le benga, l’Afrique australe et sa kwela, la zone swahili dominée par le taarab et les accents nostalgiques des cordophones de la région des Grands Lacs.