Afrisson

Présentation

La Musique de Vin de Palme - Maringa Music

Styles  Ghana -   Liberia -   Nigeria -   Sierra Leone | Origine : 1926

Style présent au Ghana, au Liberia, au Nigeria et en Sierra Leone, la musique de vin de palme ou maringa music (ou palm wine music en anglais) est un courant caractérisé par un jeu de guitare spécifique des Akans (« guitar band »). Au Nigeria, elle est jouée dans les « shacks », ces bars populaires des quartiers yorubas.

Le texte ci-dessus est sous licence libre (CC-BY-SA)

Parallèlement aux grands orchestres urbains qui animent les soirées arrosées de champagne des classes huppées des métropoles, des musiciens amateurs offrent aux couches populaires des villes et aux ruraux consommateurs d’un alcool bon marché, le vin de palme, une musique du même nom chantée et jouée avec des guitares de fortune et des tambours traditionnels. Ces derniers sont également comédiens et humoristes et se révèlent d’habiles chroniqueurs sociaux dont les messages, avec l’apparition des ghettos, prennent une coloration politique.
Enrichie d’instruments à cordes dont le banjo, la musique de vin de palme est adoptée au Liberia par les « krumen », des marins amateurs de guitares naviguant le long de la côte ouest-africaine et dont la technique très particulière, utilisant le pouce et l’index et s’apparentant à celle de la kora, influencera de manière fondamentale les artistes de highlife. La musique de vin de palme est gravée pour la première fois en 1928 à Londres (Angleterre) par le guitariste ghanéen Kwame Asare aka Jacob Sam pour Zonophone (album London’s Kingsway Hall), suivi de son neveu, Kwaa Mensah, de S.E. Rogie, de Ebenezer Calendar, de Kwabena Nyama et de Abdul Tee-Jay.

 

par   Graeme Ewens  12 mai 2008 - © Afrisson

Discographie

La Musique de Vin de Palme - Maringa Music
 

Bibliographie