Afrisson

Présentation

Le Mutuashi

Le mutuashi est une rythme et une dance de l’ancien royaume de Luba, dans le Kasaï, une région située au centre de la République Démocratique du Congo (RDC) en Afrique centrale.

Le texte ci-dessus est sous licence libre (CC-BY-SA)

Le mutuashi qui veut dire « mettez-le à l’épreuve » en tshiluba (une des langues congolaises), est une musique et une dance pratiquées à l’origine en pleine forêt par des sorciers et des féticheurs. Afin de la mettre à l’épreuve leurs victimes, les derniers invoquaient les esprits maléfiques en dansant le mutuashi tandis que les féticheurs l’utilisaient comme contre pouvoir.

Tshala Muana dans sa danse favorite, le "mutuashi"

Adapté plus tard dans les orchestrations modernes de la rumba congolaise par divers artistes dont Souzy Kasseya, le mutuashi, danse aux déhanchements suggestifs, devient un moyen de séduction, notamment chez les jeunes filles. L’une des grandes vedettes du genre dans les années 1980 / début 1990 n’est autre que Tshala Muana, surnommée « la reine du mutuashi » ou « la danseuse aux reins de roseau » (voir son album éponyme). Les années 2000 voient l’apparition d’une nouvelle génération aux danses beaucoup plus osées, symbolisée par
la provocatrice chanteuse/danseuse Meje 30.

 

par   Nago Seck  21 décembre 2007 - © Afrisson