Afrisson

Biographie

Nago Seck


D’origine sénégalaise, Nago Seck est plus connu comme spécialiste et historien des musiques urbaines d’Afrique et de l’Océan Indien. Il est actuellement rédacteur en chef, avec Sylvie Clerfeuille, du site portail Afrisson.com. En 2013, il est conseiller de la Cité de la Musique à Paris (France) pour l’Afrique et l’Océan Indien dans le cadre de l’exposition “Great Black Music” (du 11 mars au 24 août 2014)... Depuis mai 2015, il est également rédacteur en chef du site de l’école des musiques actuelles ATLA à Paris.

Journalisme

Nago Seck est réalisateur, concepteur et présentateur d’Afrisson, un magazine hebdomadaire de 52mn sur les musiques du monde sur La Locale TV. Il a collaboré comme journaliste - chroniqueur, à plusieurs médias dont Fréquence Libre, le Courrier ACP/CE (magazine de l’Union Européenne), la Radio Suisse Romande - La Première, RFI (Radio France Internationale), Africa N°1 et Blackmap.com.

Histoire de la musique

Spécialiste de l’histoire des musiques urbaines d’Afrique et de l’Océan Indien, Nago Seck est sollicité par divers organismes (festivals de musique et de cinéma, municipalités, associations, écoles, conservatoires, milieu carcéral…) pour des ateliers d’écoute musicale ou pour des conférences, des symposiums et des colloques sur les musiques urbaines africaines. Il a été chargé de mission d’Afrique en Créations (Cultures France) et du Ministère de la Coopération en 1994 et 1995. Il a été également membre du comité scientifique du FESPAM et a donné plusieurs conférences à la Cité de la Musique à Paris sur les musiques sénégalaises.

Spectacles vivants

Nago Seck a programmé ou organisé des concerts (New Morning, Centre Musical Fleury Goutte d’Or notamment), et des festivals de musique dont Africa Fête à Paris, avec Mamadou Konté, “Coopération Coup de Main” à Genève (Suisse) et “La Journée Mondiale du Sida” à l’Opéra Bastille à Paris, une initiative du professeur Montanier. En 2001, il a initié le festival “Eurafricain” à l’Olympic Café - LMP dans le 18ème à Paris. En 2003, il est chargé de la programmation du festival “Les Rendez-Vous d’Afrique” à Bercy Village à Paris, en 2005, de celle du festival “Bayefall” à la Maison des Cultures du Monde d’Anvers en Belgique. De 2006 à 2007, Nago Seck est directeur artistique du restaurant Moussa l’Africain à Paris puis de 2008 à 2012, fondateur d’un espace culturel africain à Paris.

Publications

Coauteur (avec Sylvie Clerfeuille) de deux ouvrages sur les musiques urbaines d’Afrique et de l’Océan Indien, Musiciens africains des années 80 (Ed. L’Harmattan - 1986) et Les musiciens du beat africain (Ed. Bordas – 1993), Nago Seck a réalisé en 1997 (toujours avec Sylvie Clerfeuille) la première exposition itinérante et pédagogique, Les grandes figures des musiques urbaines africaines, retraçant un siècle d’histoire musicale de l’Afrique et de l’Océan Indien ainsi que l’ouvrage et la compilation discographique du même nom (une exposition présentée dans plusieurs villes d’Afrique, d’Europe et des Caraïbes).
En 2000, Nago Seck a participé à la rédaction de The Continuum Encyclopedia of Popular Music vol VI, une initiative internationale réunissant Carleton University (Ottawa), Humboldt University (Berlin), University of Liverpool, University of Exeter et University of Westminster of London.

Jurys, conférences, expertise

En 1999/2000, il est président du jury de présélection des “Kora Awards” (Victoires de la musique du continent africain) puis membre du jury final présidé par Miriam Makeba à Sun City en Afrique du Sud. Il a également fait partie du Comité de sélection du concours “Xippi / MCM Africa” devant élire “Le jeune talent”, une initiative de l’artiste sénégalais Youssou Ndour.
En 2003, il est membre du jury “CIM / UNESCO pour le Prix de la Musique” à Aix-La-Chapelle en Allemagne remporté par Youssou Ndour.

 

par   Afrisson  10 mai 2007 - © Afrisson