Afrisson

Biographie

Neco Novellas


Guitariste et chanteur formé à la musique classique et au jazz, Neco Novellas est également marqué par les musiques chopi et shangaan du Mozambique, les chants zulu et swazi, la pop, la soul et les musique lusophones.

Neco grandit dans une famille de musiciens : son père est guitariste et chanteur, sa mère est chanteuse. Il est plongé tout naturellemment, de par les activités culturelles de ses parents, dans les musiques mozambicaines (chopi à base de timbila au nord, musique shangaan à base de guitare et de chant du sud, musiques religieuses, etc...) et écoute la radio nationale qui diffuse de la pop américaine, des musiques sud-africaines, brésiliennes, lusophones et du jazz. Neco est également marqué par les chants zulu et swazi de son voisin sud africain.

Très vite, il s’initie à la guitare et au chant comme les autres enfants de la famille. Son frère Nelson joue de guitare électrique, des percussions et chante, son second frère Isildo est bassiste , percussionniste et chanteur tandis que ses soeurs Cidalia et Isabel sont choristes.

Parti étudier à Lisbonne, il fait des études d’opéra et de guitare classique tout en s’intéressant à la pop, au jazz, à la world, au funk, à l’afrobeat, et au reggae. Aux Pays-Bas où il s’installe ensuite, il s’initie au jazz. En 2008, il signe son premier album « New Dawn/Ku Khata » au coeur de toutes influences et chante dans un créole mêlant diverses langues (mozambicaines, sud-africaines, portugaise et anglaises) des textes sur la vie quotidienne.
Le 5 juin 2008, Neco Novellas se produit en compagnie de sa famille au Satellit café à Paris.

 

par   Sylvie Clerfeuille  15 juin 2008 - © Afrisson

Discographie