Afrisson

Présentation

Le ngoni

Instrument de la famille des cordophones pincés, le ngoni ou djéli ngoni est un luth d’Afrique de l’Ouest de 2 à 4 cordes (selon les peuples). Formé d’une caisse de résonance naviforme en bois massif d’environ 40cm de long recouverte d’une peau de chèvre et long de 75cm, le ngoni (ou koni) est un instrument bambara du Mali appelé ailleurs xalam ou n’déré (Wolof), hoddu (Pulaar), tidinit (Maure), molo, gurumi ou garaya (Haoussa), diassaré ou gambaré (Soninké), duru (Yoruba), goumbale (Diawara).

Le texte ci-dessus est sous licence libre (CC-BY-SA)

On retrouve un instrument similaire en Afrique centrale chez les Bandas, les Mandjas et les Gbayas : le kekeli.
Le ngoni possède un manche cylindrique et effilé d’environ 67cm de long et 2, 5cm de diamètre sur lequel sont sont attachées les cordes en boyau passant sur un petit chevalet et fixées par des lanières de cuir traverse la calebasse. De nos jours, certains ngonis sont à clefs et les cordes en nylon.

 

par   Nago Seck  2 juin 2008 - © Afrisson

Livres

 

Ambassadeurs

Ngoni / Djéli ngoni