Afrisson

Night in Casamance

Disques - CD  |   Sénégal  |  Leyti Mbaye - Meïssa Mbaye  | Parution : 1999  | Label :  Frémeaux

Titres :
1. Night in Casamance
2. Nteero
3. Demba
4. Gorée
5. Bamba
6. Dieuf
7. Borso
8. Chérie-Chérie
9. Mimi Mafal
10. Pulane
11. Nuit de Sine

Enregistré à son retour d’Amérique, Night in Casamance est le début d’un long chemin intime du misicien poète Meïssa Mbaye qui revisite l’œuvre de feu Léopold Sédar Senghor (premier président du Sénégal et homme de lettres reconnu),

Tout en créant une musique originale, il développe des ateliers pédagogiques avec des lycées sénégalais et français. Car Meïssa Mbaye est wolof et ne connaît guère le terroir sérère qui a vu naître son parolier d’exception. « A Joal, village natal de Léopold Sédar Senghor, j’ai rencontré l’un de ses neveux. Il m’a introduit à la culture sérère qui est vraiment à la source de sa poésie », confie-t-il.

En 1999, le poète Senghor est au programme du bac français, et Meïssa propose un projet à l’Education nationale. Sous forme d’un cycle de conférences intitulé « Senghor, itinéraire d’un enfant nègre », ce projet a reçu le soutien du Rectorat de Paris, de l’Unesco et du Printemps des Poètes. Cette présentation mélange récits, images et poèmes et flirte déjà avec la musique, puisque Meïssa chante certains textes, s’accompagnant d’instruments acoustiques. C’est ainsi que ce descendant de guewels (griots) renoue avec l’une des vocations essentielles de ses aieux : enseigner.

Musiciens :
« Night in Casamance » : Meïssa Mbaye (chants et chœurs) ; Sékou Diabaté (guitare) ; Leyti Mbaye (percussions) ; Bruno Rousselet (contrebasse)
« Nteero » : Meïssa Mbaye (chant, choeurs, poterie) ; Christophe Arlès (guitare folk) ; Layba Condé (guitare guinéenne)
« Demba » : Meïssa Mbaye (voix et chœurs)
« Gorée » : Meïssa Mbaye (chants, choeurs, calebasse) ; Christophe Arlès (guitare folk) ; Layba Condé (guitare guinéenne) ; Pierre Fayol (contrebasse)
« Bamba » : Meïssa Mbaye (chant) ; Zeki (saz)
« Dieuf » : Meïssa Mbaye (voix)
« Borso » : Meïssa Mbaye (chant, chœurs, kongoma) ; Sékou Diabaté (guitare)
« Chérie-Chérie » : Meïssa Mbaye (chant, chœurs, uddu) ; Christophe Arlès (slide guitare) ; Layba Condé (guitare)
« Mimi Mafal » : Meïssa Mbaye (chant) ; Christophe Arlès (guitare folk) ; Layba Condé (guitare) ; Pierre Fayol (contrebasse) ; Amadou M’Baye (percussions) ; Badara M’Baye (chœurs) ; Franck Nicolas (trompette)
« Pulane » : Meïssa Mbaye (chant, choeurs, kongoma, bouteilles) ; Christophe Arlès (guitare folk) ; Layba Condé (guitare guinéenne)
« Nuit de Sine » : Gana (chant, violon sérère) ; Meïssa Mbaye (chant, calebasse)

 

par   Nago Seck - Sylvie Clerfeuille  15 mai 2007 - © Afrisson