Afrisson

Biographie

Nonini

   Hubert Nakitare
Artistes Kenya | Naissance : 1982 | Groupes :  P-Unit | Styles :  Genge Site internet

Surnommé le Genge Godfather (le parrain du Genge), le hip hop kenyan, Nonini s’est rendu célèbre en 2002 avec le titre "Manzi wa Nairobi" suivi de "Weh Kamu" puis de "Keroro" et de de « Nani Mwenza » réalisé en collaboration avec le rappeur tanzanien Juma Nature. Il a créé sa propre société de production vidéo, Pro Habo et fondé le groupe P-Unit (Pro-Habo Unite) . En 2012, il a gagné le Music Society of Kenya award de « l’artiste ayant réussi le meilleur crossover sur toutes les radios du Kenya ».

Nonini, Hubert Nakitare de son vrai nom, est né en Octobre 1982 à Nairobi, au Kenya. Il est d’origine Luhya et Kamba et se lance dans le fresstyle en 1999. Son ami MC (T.I.T.O.) le présente à Clement Rapudo et Paul Nunda, alias Clemo, patron du label Calif. Ensemble, ils lancent un nouveau genre musical, le Genge, rap aux lyrics en sheng, l’argot de Nairobi et aux influences dancehall et couleurs africaines.

"Manzi wa Nairobi"

Nonini se fait connaître sur la scène musicale kényane grâce à son premier single Nonini ni Nani ? et a obtenu une reconnaissance nationale en 2002 avec le titre "Manzi wa Nairobi", (sur la beauté des femmes kényanes) suivi de "Weh Kamu". Fin 2004, il sort son premier album Hanyaring dont le titre "Keroro" la bière en sheng, l’argot de Nairobi) devient un hit.

Reconnaissance

Il monte ensuite une société de production vidéo, « Pro Habo" et fonde le groupe P-Unit (Pro-Habo Unité). En Août 2007, Nonini a été choisi par le journal The Standard comme l’un des 100 Kenyans les plus influents . En 2009, il a été nommé International Lifestyle Ambassador par l’université Limkokwing en Malaisie. En 2012, il lancé the Colour Kwa Face Campaign dont le programme est la protection et l’éducation des personnes les plus marginalisées (albinos, sportifs malades, etc...) .

Il anime une émission de musique urbaine sur Onefm 97.1.

 

par   Sylvie Clerfeuille  27 février 2013 - © Afrisson