Afrisson

Biographie

Os Kiezos


Groupes Angola | Création : 1964 | Styles :  Rumba congolaise - Semba

Formé dans le quartier Marçal, le groupe Os Kiezos s’inspire des musiques de carnaval au beat très rapide, joué dans les musséqués (quartiers populaires). Plusieurs artistes de renom font appel à eux pour les accompagner.

Les quartiers Marçal et Sao Paolo

Formé en 1964 par des jeunes des quartiers Marçal et Sao Paolo de Luanda, comptait des artistes comme Mario "Marito" Arcanjo (guitare solo), Kituxe ((Domingos António Miguel da Silva) (guitare rythmique) Humberto (basse), Fausto et Juventino (percussions), Adolfo Coelho virtuose de la dikanza décédé en 2002 et Vato Costa (maracas). Os Kiezos est un des groupes phares de la musique angolaise moderne s’illustrant par ses sembas et ses sembas rumbas aux multiples couleurs harmoniques et rythmiques et au jeu particulièrement inventif de son guitariste soliste.

Milhorro

Le groupe accueille en son sein de grands chanteurs comme Carlos Burity et accompagne des artistes comme Voto Gonçalves. Il s’imposa dans plusieurs genres dont les sembas, les lamentos et le kabekuta, musique de carnaval des musseques. Certains de ses titres seront des tubes comme "Rumba 70", une semba rumba et " Milhorro " (laissez les partir) écrite par Abel Murrimba (Murrimba Show) en 1961 dans un bar de Marçal . Quand Os Kiezos interpréta cet immense tube en 1972, " laissez les partir, ils n’en ont plus pour longtemps") faisant allusion à la colonisation et la police indigène, les fameux arrakuaras, qui faisaient des descentes dans les quartiers, le groupe fut interpellé par la PIDE, la police politique de Salazar. Ils ne s’en sortit que par une pirouette évoquant leur rivalité avec le groupe Cabindo Ritmos.

* Source : CDs Angola 70’s & Angola 80’s - Texte Jorge Macedo - CD Soul of Angola (Leonard Silva)

 

par   Sylvie Clerfeuille  10 mai 2007 - © Afrisson