Afrisson

Biographie

Paco Koné

   Tiémoko Koné

Parti de la plus pure tradition ouest-africaine, l’auteur-compositeur, percussionniste, guitariste et balafongiste, Tiémoko Koné aka Paco Koné est le fils de Bakary Koné du Burkina Faso, petit fils de Wamian Koné du Mali, et arrière petit fils d’un griot bobo balafongiste / percussionniste. Paco Koné est repéré tout petit par Thomas Sankara, Président du Burkina Faso qui l’entraîne avec la troupe des petits chanteurs à travers le monde, comme batteur et guitariste.

Devenu Paco Koné, il nous offre aujourd’hui une pop africaine à la fois roots et électro matinée de reggae et d’afro-beat aux accents rock. "Ca doit être ça la "world" : une musique curieuse, voyageuse, universelle et terriblement enracinée", dit l’artiste.
Paco Koné gravera ce style dans plusieurs disques : African Percussions (1996) avec son groupe Surutu Kunu créé en 1993, Griot (2006), Noongui Taaba (Maxi single 4 titres - 2007). Quant à son album paru en 2009, Ko Tessé ("On dit que je n’en suis pas capable"), c’est un hommage à Thomas Sankara. C’est aussi le fruit d’un long travail de scènes et de rencontres, une suite d’histoires de vie d’un musicien voyageur plein d’imagination musicale, de questions et maître d’une culture ancestrale mandingue. Et le début d’un nouvel itinéraire de musique. Au fil des scènes Paco amène au public des sons plein d’émotions qui ont traversé les âges pour arriver chargés de l’énergie de la terre africaine et nourris de la pulsation de notre terre a tous. La tournée de promotion de l’album Ko Tesse (chanté en moré, en dioula, en bobo et en français) est un défi musical, l’humble revanche d’une Afrique qui fait bel et bien partie du monde historiquement, musicalement, amoureusement…

La musique de Paco Koné est faite pour le live, entre création sophistiquée et improvisation vertigineuse... Le jeune griot moderne joue avec un langage que nous partageons tous, une musique qui sonne familière et nous entraine vers des mélanges subtils de sonorités très sahéliennes, pleines de saveurs qui viennent de très loin... Parallèlement à sa musique moderne, Paco Koné a créé Djélia Dénou, un groupe de percussions avec lequel il tourne également.
Parallèlement à ses concerts, Paco Koné donne des cours de percussions dans divers lieux, dont l’Ecole de musique Atla, dans le 18° arrondissement de Paris.

 

par   Nago Seck  4 décembre 2007 - © Afrisson

Discographie